6000 poules pondeuses à Bomal

Partageons !

Nous nous mobilisons pour empêcher ce type d’exploitation.
Vous pouvez nous rejoindre en nous écrivant à bernard@pays-de-durbuy.be avec vos arguments…et demander le dossier à la commune.

L’élevage intensif n’est pas une solution à long terme.
Même si la protéine de volaille produit moins de GES que celle du Bovin, la nourriture de ces volailles entre en concurrence avec celle des humains par exemple via les céréales.


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 + = 82