Chaque kilogramme de tomate bio ayant poussé dans des serres chauffées coûte l’équivalent d’un 1,05 litre d’énergie fossile.

Partageons !

En résumé, les tomates bio en hiver, laissez le pourrir chez les détaillants.
Les tomates bio en hiver plantées en terre consomme plus d’énergie que les tomates traditionnelles hors sol.

Perso, je n’achète pas de tomates, je les trouve mauvaises.
J’en produit assez pour faire mon concentré, mes tomates sèches, mes coulis ou mon ketchup.
et en manger jusqu’à ne plus en avoir envie jusqu’à l’année suivante.
80% poussent en pleine terre.

Pour en savoir plus, le petit dossier concernant la culture des tomates bios et ses enjeux économiques.
Car tout n’est pas toujours simple.


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × = 20