Le cycle de l’eau bleue, celle qui coule dans les cours d’eau, les lacs et les nappes phréatiques, est perturbé au-delà du soutenable. Une sixième limite planétaire (sur neuf) est donc totalement dépassée.

Partageons !

Info de Reporterre, journal indépendant.

“Lacs asséchés, nappes phréatiques vidées… Une nouvelle limite planétaire (sur neuf) est totalement dépassée : le cycle de l’eau douce. Celui-ci a été divisé en deux entités distinctes : « l’eau verte », celle qui est absorbée par les sols et les plantes, et « l’eau bleue », celle qui coule dans les cours d’eau, les lacs et les nappes phréatiques. L’an dernier, le dépassement de la première avait été annoncé. C’est au tour de la seconde d’être considérée comme perturbée au-delà de la limite acceptable, comme le prouve une étude sur le dépassement des limites planétaires publiée le 13 septembre dans la revue Science advance.”

Il n’y a pas grand chose à ajouter dans une commune où les climato-sceptiques au pouvoir autorisent des piscines à tour de bras ou l’exploitation industrielle des kayaks, des nappes et des puits forés.

“Davantage que la valeur des chiffres absolus, c’est la dynamique, et la portée systémique de ces perturbations, qui inquiètent les scientifiques. Car chacune de ces neuf perturbations anthropiques serait trop souvent étudiée isolément. « Mais cette approche ignore les interactions non linéaires et les effets agrégés de ces perturbations sur l’état global du système Terre », déplorent-ils. Le destin du cycle de l’eau est par exemple lié au changement climatique, qui multiplie les sécheresses. Et les perturbations du cycle de l’eau peuvent à leur tour menacer les écosystèmes.

Si vous voulez en savoir plus,  c’est ici. C’est un journal gratuit dont le financement est assuré par les dons des lecteurs. N’hésitez pas à le lire, c’est une  vision différente du monde.

 

Six limites planétaires sont dépassées. Stockholm Resilience Centre (Presque 7)

 

Bernard


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire