Il y a des projets qui tombent mal avec les changements climatiques et les sécheresses qui s’annoncent. Celui-ci se situe au domaine Belle Vue à Septon

Partageons !

Il s’agit de la construction d’une poolhouse d’un peu moins de 50m2 et d’une piscine privée de 40 m2.
En ce qui concerne les choix architecturaux, c’est ringard.
Que la constructions soit faite hors zone constructible est généralement permise à Durbuy.

Ce qui dérange, c’est l’artificialisation des sol puisqu’on remplace une pelouse (Déjà, un peu “désert écologique”) par du dallage et du béton.
Poolhouse, terrasses et piscine, c’est à nouveau plus de 150 m2 qui sont artificialisés avec comme conséquences

  • La modification du cycle de l’eau
  • La réduction des puits de CO2 et l’augmentation des gaz à effets de serre.

Et puis, il y a le gaspillage de l’eau. Une piscine de 40m2, c’est (Compte tenu de l’évaporation largement plus d’une centaine de m3 d’eau polluée et gaspillée.
C’est deux fois la consommation d’un ménage Durbuysien.

Demain, le pouvoir politique vous demandera de faire des économies d’eau.
Dans le même temps, il aura permis à ce second résident de gaspiller deux fois votre consommation annuelle d’eau rien qu’avec sa piscine.

 


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire