Petites mauvaises nouvelles mensuelles de l’eau

Partageons !

L’eau est occupée à devenir un des principaux problèmes de ce siècle.
La modification du climat modifie la fréquence et la quantité d’eau du ciel.
Si la température moyenne augmente chez nous, à contrario, les pluies diminuent.
Sur les 12 derniers mois, il est tombé 580,5 litres à Grandhan (3km à vol d’oiseau de Durbuy vieille ville).
Il y a 12 ans, il était tombé plus de 1100 litres (1191 soit le double) suivant les stats à ma disposition et en 2013, 1062 litres…

Le remplissage des nappes, même si elles sont importantes (les nappes), se réduit au fil des ans d’autant que dans le même temps la consommation d’eau augmente chaque année.
Non seulement la consommation des ménages augmente, mais aussi celle des agriculteurs via les pompages et les stations de pompage privées, les consommations touristiques via les campings, glampings, hôtels , gîtes, secondes résidences et le lot des piscines qui vont avec augmente d’une manière non maîtrisée la consommation de la commune.

La végétation commence à se réveiller et d’ici quelques semaine, sauf  pluies très-très abondantes, plus rien n’atteindra les nappes.

La question posée est double ?
Pourquoi notre commune accepte-t-elle encore la construction de logements de vacances alors que l’eau va manquer pour sa population ?
Pourquoi le pouvoir en place ne prend-t-il pas de mesure dès maintenant pour réduire la consommation d’eau sur son territoire ?

Si rien n’est fait, il nous restera juste à tirer la langue…

 

 


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 × 1 =