Partie du dossier très (Trop) volumineux du Lotissement Theate à Barvaux.

Partageons !

Bonjour tout le monde.
Voici la partie la plus intéressante à mon sens de l’enquête publique.
Les remarques sont les suivantes.

  1. L’étude d’incidence date de 2017, commencée en 2016 et repose sur des données de 2010 et avant.
    Depuis, nous avons eu 5 années de chaleur et 1 année d’inondation.
  2. Les statistiques de pluie  ne correspondent plus à rien. Il pleut moins; sur les 12 derniers mois, il a plu +/- 600 litres d’eau au lieu d’une moyenne de 900/1000 litres au début des années 2000.
    De même, les statistiques de fortes pluies ne correspondent plus. En 2021 il est tombé 300 litres d’eau sur 5 semaines en juin-juillet sur un terrain détrempé par les pluies du printemps ce qui a provoqué des inondations alors que dans l’ensemble 2021 est une année moyenne de l’ordre de 1000 mm d’eau.
  3. En 5 ans, le bassin versant et la plaine de Barvaux a été fortement impacté par d’innombrables nouvelles constructions; immeubles à appartements, maisons de vacances, parkings, nouvelles constructions au Golf, nouveaux lotissements etc. Aucune étude globale n’a été effectuée à ce sujet. Pourtant plus le sol est imperméabilisé plus la chance que Barvaux (mais aussi Durbuy…) soit inondé est important. Les coulées de boues sont également possibles
  4. Enfin il y a les voiries. Il appartient à la personne qui désire lotir de faire en sorte que les routes correspondent à son lotissement. Si non, il doit réduire le nombre d’emplacements.
    On ne peut avoir le Beurre, l’argent du Beurre et le sourire de la crémière !
    La solution actuellement proposée devrait convenir pour une dizaine de maisons unifamiliales pas plus. (Et encore…)
  5. Et puis, il y a la pollution générée. Peut-on continuer prêcher la croissance dans un monde “fini”.
    Toujours plus de CO2 émis, toujours moins de puits de CO2 pour le retenir et le recycler. Le climat déconne. Peut-être faut-il dire halte !
    Est-ce encore possible ? Ne devrait-on pas modifier les modes de construction, les matériaux ?

Voici les dossiers

etude incidence partiel

gestion de leau test perméabilité

durbuy.be_urbanisme-theate-31-10

Image de présentation: https://pxhere.com/fr/photo/1360181


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 × 1 =