Le dossier des 130 lodges (Green River) au parc de Rahet court toujours…nous aussi !

Partageons !

Ce projet d’implanter 130 “lodges” à Rahet, en pleine forêt et à aménager 1200 m de voirie au frais des contribuables des deux communes  paraît loufoque alors qu’on pleure la perte de la biodiversité, les changements climatiques et que les finances communales sont dans la tempête.
Les communes concernées sont Durbuy et Hotton.
A l’heure actuelle, le seul moyen de bloquer ce dossier, ce sont les voiries d’accès.
D’autant que le promoteur vend déjà ses lodges alors que les consultations publiques ne sont pas terminées.
C’est dire la considération qu’ont ces gens pour la démocratie.

Nous avons envoyé un recours pour la décision communale de Durbuy au gouvernement Wallon.
Le dossier repasse cette semaine, demain, à nouveau, au conseil communal pour acceptation. Un second recours sera envoyé.
Le même dossier est passé au conseil communal de Hotton . La décision nous a été signifiée jeudi. Nous allons également introduire un recours à ce sujet.

Nous pensons que si les décisions concernant les voiries sont prises par les conseils communaux, en toute souveraineté, elles doivent veiller à rester dans les rails des règles du CODT à ce sujet.
Qu’elle soit d’ intérêt public et non couvrir un intérêt privé.
Nous pensons que ce n’est pas le cas. Peut-être à tord ou à raison ?

(Image d’entête: https://bati.zepros.fr/actu-generale/article/rapport-du-giec-des-reflexions-laction)


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

62 − 58 =