Les mauvaises nouvelles se succèdent plus vite que leur(s) ombre(s). (re) voici le méthane.

Partageons !

Haaa, le méthane gaz dont personne ne veut s’occuper. Pourtant !?

La hausse du méthane atmosphérique atteint un nouveau record en 2021

“Le méthane, deuxième facteur de réchauffement de la planète après le dioxyde de carbone, est généré par la production, le transport et l’utilisation de combustibles fossiles, mais aussi par la décomposition des matières organiques dans les zones humides et comme sous-produit de la digestion des ruminants dans l’agriculture. L’une des principales sources d’émissions de méthane d’origine humaine est l’industrie pétrolière et gazière.

La durée de vie du méthane dans l’atmosphère est beaucoup plus courte que celle du dioxyde de carbone, une dizaine d’années pour le CH4 contre une centaine pour le CO2, mais le méthane est plus efficace pour piéger le rayonnement que le CO2. Le méthane est environ 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone pour piéger la chaleur dans l’atmosphère sur une échelle de 100 ans. Sur une échelle de 20 ans, l’effet de réchauffement du CH4 est environ 80 fois fois supérieur à celui du CO2, d’après la moyenne des estimations. La réduction des émissions de méthane pourrait donc influer rapidement sur le rythme du changement climatique à court terme.”

Pourquoi continuer à protéger les élevages intensifs de bovin comme le fait la RW ?
Question à 5 francs à laquelle je ne peux répondre.
Faudrait demander au ministre MR de l’agriculture.

Bernard Adam

Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× 6 = 30