Partageons !

Hier, c’était la marche “Pour le Climat” à Bruxelles.
Dans ces marches, on trouve de tout…parfois aussi “de rien”.
Mais les gens y posent de bonnes questions et donnent de bonnes réponses.
(Sur les pancartes)

Question: Pourquoi ne se passe-t-il rien après une manif climat ?
(subsidiaire: Les décideurs-décideuses  seraient-ils tous des climato-sceptiques ?)

Réponse: Les climato-sceptiques, ça n’existe pas. Si les décideurs-décideuses ne décident rien en faveur du climat et pire encore renforcent à long terme les productions de GES, c’est par “intérêt personnel”.

Avec une petite liste qui suit: réélection – ne pas fâcher les électeurs.trices – (pour les politicien.ne.s), la gestion de leur entreprise, la gestion de leur portefeuille boursier, ne pas contrarier leur(s) cercles d’ami.e.s,  gagner plus d’argent ou en perdre le moins possible, se maintenir au pouvoir coûte que coûte, se faire bien voir par son-sa patron.ne, échange des “bon” procédés, corruption.etc

Vox populi, vox dei !

Bernard Adam 2021


Partageons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 + = 41