État des nappes phréatiques ce 09 octobre, après 15 jours de pluie

Partageons !

Nos nappes ne sont pas en bon état. On le sait.
La SWDE a fait d’énormes investissements pour que nos gros investisseurs touristiques puissent continuer à gaspiller l’or bleu.
Le chiffre est simple et le reste…en une nuit touristique dans un hôtel “de luxe”, un touriste utilise autant d’eau qu’un autochtone en 2 mois…

Voici la description succincte du projet:(source RTBF)

Il y a donc de nombreuses communes régulièrement concernées par des nappes phréatiques très basses, et pour résoudre le problème, la SWDE, la Société wallonne des Eaux, construit depuis quelques années un réseau que l’on peut appeler une autoroute de l’eau.

Celle-ci viendra en complément de la réserve du barrage de Nisramont pour sécuriser tout l’ouest de la province de Luxembourg à partir d’eau liégeoise.

” Notre objectif est de permettre, par la construction d’une canalisation qui descendrait de Dinant jusqu’à Wellin, à partir d’Andenne et de Grâce-Hollogne, d’avoir une solution à l’Ouest du centre Ardenne qui serait alimenté par le barrage de La Gileppe, par celui d’Eupen mais aussi par les captages de Hesbaye “

En image, l’état des deux nappes de Durbuy: Tohogne continue de descendre et la Cressonière remonte un peu…après plus de 15 jours de pluie.


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1