algues bleues…Les Cyanobacteria, ou cyanobactéries, sont un embranchement de bactéries (procaryotes), également appelées « algues bleues », ou autrefois « algues bleu-vert ».

Partageons !

Cette algue a été signalée à Esneux. Sa présence est supposée en amont et les communes de Comblain-au-Pont, Hamoir et Ferrières pourraient aussi être concernées. (Province de Liège)
Objectivement, il n’y a aucune raison qu’elle ne soit pas présente à Durbuy. (Province du Luxembourg)
On espère que Philippe Bontemps demandera rapidement des analyses et les rendra publiques.
Mais dans le doute …

Ces trucs, c’est dangereux ?:

“Les cyanobactéries sont abondantes dans le monde entier. De plus, les pullulations de cyanophycées dans des réservoirs superficiels d’eau potable sont de plus en plus fréquentes (en raison de déséquilibres écologiques encore mal compris, mais semblant impliquer l’eutrophisation des eaux de surface).

50 % des efflorescences algales libèrent des endotoxines potentiellement dangereuses pour l’homme et les animaux. L’essentiel des cyanotoxines produites s’accumulent dans les cellules.

Elles affectent principalement la peau et les muqueuses (dermatotoxines), le foie (hépatotoxines) et le système nerveux (neurotoxines, plus rares que les hépatotoxines).”
(Source Wikipédia)

Alors, joyeux baigneurs (et assassins de l’Ourthe), sachez que cette bactérie vous attend peut-être sur les plages sauvages de la rivière.

Y a pas que chez nous!


Partageons !
Author: Bernard Adam
Cuisinier à la retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× 7 = 63