Le 6 juin dernier, dans la salle des mariages de Durbuy, j’ai assisté pour vous, à la dernière réunion de l’ADL de notre Ville, elle était franchement agréable, et à ma grande surprise, le souci qui m’a semblé largement passionné le plus les commerçants ou artisans présents, tient en un seul mot « Parking ».

De ce débat animé, voire passionné, sont ressortis divers éléments de réponses : de nouvelles cartes des parkings sont en ligne, c’est sur le site de durbuy.be, elles visent essentiellement la Vieille Ville, Bomal et Barvaux.

Pour ce dernier village, l’amélioration signalétique, ou la visibilité des lieux de stationnement, est probablement déjà en cours. Et cela sans compter que cinq panneaux géants seront installés cette année encore aux entrées de Barvaux, une rénovation ou, a minima, une amélioration des zones de stationnement est également envisagée, des travaux qui devraient intervenir également en 2017.

Les commerçants se sont plaint des difficultés qu’ils ont pour garer leur véhicule, et le taximan, pas content, à dénoncer le squattage de son emplacement réservé dans Durbuy, il s’est plaint à la commune, il lui aurait été signalé que la plaque "TAXI" allait être enlevée, de sorte qu’il n’ait plus à payer le stationnement ?  Le mayeur nous ayant rejoints plus tard dans la soirée, notre mécontent s’en est plaint à lui, Monsieur Bontemps a signalé être vivement étonné de la chose et qu’il allait se renseigner… Je me suis évidemment promis de ne pas perdre l’affaire de vue et de rencontrer ce taximan local après les congés, histoire de savoir où en est son souci.

Moins passionnant, le point rapide sur les chèques commerces a suscité dans l’assistance un peu de mauvaise humeur, certains ayant proposés qu’ils ne soient plus autorisés dans les grandes surfaces de l’entité, cela ne semble pas envisageable en respect de la législation. 98% des chèques ont été émis principalement dans le cadre de primes communales, et ce pour 14.300 euros.

Monsieur Lechien s’est voulu rassurant, il signale que l’ADL réfléchira à des pistes pour que le petit commerce soit dorénavant mis plus en avant pour tirer plus de profit du système.

Actuellement, 46 commerçants sont affiliés ainsi que 4 partenaires, les candidatures de nouveaux négociants sont possibles. Sauf erreur, le secteur Horéca en est exclu.

L’ADL rappelle encore qu’elle a organisé des ateliers tournant autour d’Internet, j’en ai déjà parlé dans un large compte rendu d’un conseil communal, je n’y reviendrai donc pas. Sauf à dire que les réunions étaient fort intéressantes, mais qu’un manque de participants a malgré tout été à déplorer, ce qui n’empêche que l’Agence réponde présente pour des personnes souhaitant de l’info pour devenir visibles ou plus en avant sur le Web, par l’un ou l’autre moyen (Facebook, Google, site privé ou blog...)

Autre sujet de la réunion, la plateforme web "jeshopeadurbuy.be"! Elle est toujours en place, mais connaît ses derniers jours d’existence, le 30 juin 2017, bye, bye, je shope connaîtra une fin prématurée d’une aventure qui n’aura duré que 14 mois !

L’ADL ne s’avoue pourtant pas vaincue ou sans ressource, il faut penser autrement, et de cette réflexion est déjà née ADeLine de Durbuy sur Facebook, vous la retrouverez sur le lien suivant  : ADeLine.

Une importante mise à jour des données du commerce local est également entreprise par l'ADL via "Google Local Guide" et "Google Maps", dans ce contexte, l’Agence souhaite que les indépendants de Durbuy tiennent à jour et pour autant qu’il en dispose, leur fiche "Google My Business", cette fiche d’établissement est totalement gratuite, vous obtiendrez les renseignements sur cette page.

Il a aussi été question du Plan Stratégique de Développement, je n’en dirais rien, car j’en ai parlé également dans de précédents comptes rendus citoyens du conseil communal de Durbuy.

Après une mise en garde sur les démarcheurs qui proposent des services de création de pub en ligne, de sites web, etc., on parle du W.E du client qui aura lieu le 1er WE d’octobre, cette année ce sera le 30/9 et le 1/10, ben oui, à cheval sur septembre/octobre ! L’évènement sera en fait un mixage de La Journée du client et du Sunday Shop.

Une conférence Google devrait également se tenir à l’automne, j’attends déjà avec une impatience sans nom cet évènement.

La réunion aura-t-elle répondu aux attentes des commerçants, dans les grandes lignes, je pense que oui, le dynamisme de l’Agence est très certainement un plus pour notre commune, on sent vraiment une volonté de bien faire les choses, il ne manque que le déclic pour qu’une vraie locomotive du commerce de proximité soit sur une bonne voie d’expansion durable.

La réunion se termine officiellement, mais les débats continuent encore, bon enfant, malgré un ordre du jour épuisé.

Dans l’ensemble, c’était fort intéressant et de bonne facture, si j’ose dire.

Alain ROPPE.