La prospective, c'est un peu çà. C'est décider aujourd'hui en fonction de demain et non comme le font les politiciens de Durbuy, décider aujourd'hui sans savoir ce que sera demain.
Chose difficile que celle-là.

Il faut étudier l'avenir, son climat, ses ressources, son énergie, ses flux migratoires, les accords en projets, les technologies possibles etc. puis
penser son sujet pas rapport à ces choses.
Par exemple, si je décide de monter une entreprise touristique, je dois tenir compte de la cop21, de la disparition des transports individuels, des langues parlées dans le futur,
des possibles robots, des flux alimentaires restreint. etc. Impossible direz-vous ? Non, pas du tout ! Juste changer de mentalité.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s