24 pages des propositions de la liste citoyenne Changer ? Changeons.

Le livre blanc de la liste citoyenne "Changer? Changeons! " , 4 mois de travail.
Une invitation à changer les couleurs de l'avenir.
Vous avez la parole!

Alors prenez-là
Ce programme est disponible plus détaillé sur notre plate-forme http://programme.changeons.be

La  réunion de travail sera retransmise en direct sur notre chaîne youtube "Liste Citoyenne"

https://www.youtube.com/channel/UCHFItFrTA7dvWsg593ECyEg

Une première pour une liste sur la commune. 

Nos réunions sont publiques, c'est à 18h30 devant la salle du conseil.

Qu'on se le dise !

Suite du programme de la liste. 
Il y a quelques semaines, nous avions proposé des hypothèses de travail.
Voici la suite.
Comme nous sommes de bons élèves, nous avons traduit dans notre programme, la démarche du PST (Plan stratégique transversal) cher à la région Wallonne .
Nous travaillerons par plan, à court, moyen et long terme, d'une manière transversale avec les autres plans, l'administration, les autres élus et l'ensemble de la population. "Mises à jours" et évaluation indispensables.


Nous n'en sommes qu'au début...mais nous avançons.

4 Les propositions

Globalement, les propositions visent à tirer parti des particularités de nos campagnes.
Limiter un maximum les déplacements, (et créer des emplois financés par l’argent ainsi libéré), augmenter les services à la personne, développer les commerces dans les villages ou ambulant, idem pour l’éducation, le patrimoine, les biens communs. Limiter le gaspillage du sol. Développer les interactions sociales, des emplois décarbonnés et rémunérateurs, développer des ressources renouvelables. Dépenser moins et travailler moins. Partager le travail disponible.
A travers les étapes de la vie du couple Derbu.

NB: Jacques se charge d'un programme relatif à l'environnement dans le même cadre et Alain de celui de la démocratie.
Cette partie en construction est relative à la ruralité. 

 

Madame ‘Derbu’ attend un bébé . Ce sera Marc.

Plan communal de santé
Visite sage-femme à domicile (Existe en Allemagne)
Infirmier-ère – aide à la personne 
Gym à domicile et/ou dans le Village
Psychologue si nécessaire - enfants bienvenus.

Plan commerce proximité ADL
Autres services – magasin de proximité - ambulant dans les villages

Plan communal et intercommunal de mobilité
Transports adaptés aux femmes enceintes

Marc Derbu a 3 mois
Plan zéro déchet horizon 2024 avec diminution de la taxe aux particuliers
Langes-déchets (Politique des déchets à Durbuy)

Plan communal de santé
Visites pédiatres domicile
Suivi santé maman – psy ?

Plan circuit court ADL
Nourriture bébé-maman-papa-circuits courts-emplois

Plan général égalité des genres - chances
Crêche au village - garderies  décentralisation
Prime pour parent au foyer ? Défiscalisation ?
Couverture d’un mi-temps foyer ? Budget

Plan communal et intercommunal de mobilité
Transports adaptés

Plan « tissus social », bien être dans les villages
Zones de promenade/calme pour poussettes et voitures d’enfants.
Tissus social

Marc Derbu a 3 ans
Plan enseignement et éducation
Ée proximité (Décentralisation : moins cher de faire bouger un instit que 10 parents)
Plan communal et intercommunal de mobilité
Transports adaptés – prime co-voiturage

Plan « tissus social », bien être dans les villages
Villages enfants bienvenus – zones enfants- zone 30 généralisées dans les villages
Rôle social des parents – partage -entraide – aide communale aux asbl existantes
Plaines de jeux entretenues pour petits et + grands


Plan culture avec le CC Durbuy, la bibliothéque communale et la ludothèque Culture dans les villages pour les petits – contes – dessins


Plan économie circulaire + Plan culture avec le CC Durbuy, la bibliothéque communale et la ludothèque
Jouets partagés – ludothéque décentralisée -réparation et donneries (Brocantes spécialisées)

Marc Derbu a 6 ans


Plan communal sport + Plan « tissus social », bien être dans les villages + Plan communal de santé
Piste vélo – plaine de jeux
Villages « enfants souhaités »


Plan communal de santé + Plan enseignement et éducation + Plan communal et intercommunal de mobilité + Plan circuit court ADL
Pédiatres et médecins sur place
Ecoles décentralisées ? Classes dans les villages ? Plus prêt du lieu de vie
Programme scolaire basé sur la solidarité, le « sens de la réussite commune. »
Programme nourriture école – bio-circuit court
Programme nature/potager sensibilisation à l’environnement- patrimoine local – agriculture
Ée des devoirs dans les villages
Cours de Wallon
Transport scolaire allégé – prime (s) co-voiturage parents


Plan général égalité des genres – chances
Soutien financiers projet égalité « chances-genres » à l’école
Plan énergie 2018-2030
Energie verte pour les écoles communales (éolien, photovoltaïque)

Madame Derbu a perdu son emploi
Accompagnement.

Plan communal pour l’emploi ADL
Voir si emplois de proximité quitte à couvrir une partie de la différence de salaire
Aide à la création de TPE de proximité, dans les villages, même si durée de vie limitée

Plan communal et intercommunal de mobilité
Mobilité rurale (petits) bus sur les grands axes, co-voiturage, voiture partagée, vélos, autres.
La meilleure mobilité est celle dont on a pas besoin.

Monsieur aussi

Plan « tissus social », bien être dans les villages + plan égalité des genres-chances
Idem madame.
Monsieur peut également rester à la maison, travailler un mi-temps, etc.

Service d’accompagnement à un changement de vie.
Se pose alors le problème des pensions incomplètes. Quid d’une pension complémentaire pour les habitants d’une commune Possible, pas possible ?

Formations

Cellule « formation » communale (bureau axé sur la transversalité des services et des ASBL existantes)
Formations sur place au frais des entreprises et non aux frais des collectivités
Voir emplois pour demain du forem
Ée circulaire – social – déchets – nouvelle vision économique – design etc

Les salaires
Les salaires sont particulièrements bas à Durbuy (Voir statistiques)

Plan communal gestion des ressources humaines, pour le personnel communal et para-communal y compris les asbl partiellement subvetionnées par la commune
Mieux payer personnel para-communal
Valorisation du savoir.
Valoriser les carrières au lieu de faire stagner des gens sans formation.
Aménagement des fins de carrière entre 55-65 ans
Réduire le temps de travail au sein de l’administration communale à 35 h max
Idem para-communal et asbl

Plan communal pour l’emploi ADL
Aide à la création d’entreprises à plus haut salaire (ADL ?)- coopérative – auto gérées - – respectueuse de l’environnement.
Favoriser Entreprises « vertes » avec un service à la population
Emplois décarbonnés voir emplois pour demain du forem.

Monsieur et Madame Derbu pensent acheter/construire une maison

Schema de structure + service urbanisme
Repenser urbanisation en fonction des services et commerces disponibles
Etude Voiries, bus, magasins, accessibilité, et coût global pour la population. 
Mobilités possibles

Plan communal gestion du tourisme OCTD + plan communal de gestion immobilière
Création de règles spécifiques pour les secondes résidences et gîtes /isolation/chauffage pour un plus gran confort et une mise possible sur le marché immobilier « normal »
Réhabilitation des immeubles vides ou innocupés + forte taxation de ceux-ci.(par exemple si innocupés plus de 250 jours par an.)
Prime si location/vente autochtones
Disponibilité de terrains communaux pour les locaux

Cellule « amélioration des services »
Les Derbu(s) ont besoin d’(aide pour s’y retrouver dans les réglements
Service public communal.

Monsieur Derbu a trouvé du travail à Liège La famille va-t-elle déménager ?

Plan population, ruralité et migrations (Cellule transversale)
Exode rural comment l’empêcher ? Etude à faire.
Emplois dans les villages et non dans les zonings : rapprocher l’entreprise du citoyen
Migrations nord-sud, problème d’intégration et de non prise en compte des spécificités de la campagne. Perte de patrimoine et de culture
Compétition seconds résidents/habitants prix des maisons trop élevé pour les salaires
Vision trancommunale de la mobilité

Marc Derbu a 12 ans
Marc part pour la grande école

Plan enseignement et éducation

Education à la collaboration et non à la réussite personnelle.

Plan culture avec le CC Durbuy, la bibliothéque communale et la ludothèque
Cours de Wallon
Travail sur le patrimoine de la région.

Plan communnal et intercommunal de mobilité
Prime co-voiturage ou autre
Facilités pour vélos. Modifier les priorités. Mobilité lente plus importante que la voiture.

Plan communal jeunesse (Attention asbl existantes)
Maison des jeunes
Formation – organisation – concerts-, etc.

Marc Derbu a 16 ans, sorties et petites copines

Plan communal de santé + plan communal égalité des genres – chances et plan communal jeunesse
Prévention sida et autres.
Prévention alcool
Prévention conduite – BOB – avec police
Lutte contre le machisme
Gestion des « jeunesses » dans les villages
Conseil des jeunes (sans les vieux) avec des pouvoirs décisionnels sur certaines matières dans le cadre d’un budget annuel

Marc Derbu continue ses études

La collectivité a beaucoup investi durant 18 ans pour que Marc puisse faire des études supérieures. Elle souhaite que Marc revienne bardé de diplômes à Durbuy pour y travailler et ainsi améliorer le bien-être collectif.

La campagne, la ruralité, n'est pas le concept opposé de la ville.
Le monde rural est différent de l'urbain par ses caractéristiques et ses qualités propres.
Il doit répondre à d'autres défis. Le monde rural n'est pas en retard sur le monde urbain. Il est différent. Nous devons à la fois assumer notre appartenance et être fier de notre campagne.

  

1 Démarche

C’est comme un saut dans un grand vide, un voyage vers une planète inconnue.
Déterminer les besoins relatifs à la ruralité, aujourd’hui, demain ou en 2050, c’est comme jouer à Madame Soleil.
Qu’y aura-t-il au bout de cette recherche ?
La ruralité a-t-elle des besoins spécifiques ?
Est-ce possible de définir un monde rural clairement ?
Quels sont les rapports avec le monde citadin ?
Prendre les grandes lignes des décisions internationales et les appliquer à notre campagne, est-ce possible sans un bain de sang ?

2 Ruralité ? What’s that ?

On ne peut définir la ruralité en fonction de l’espace urbain car non caractérisé : « Ce qui n’est pas urbain est rural » n’est pas suffisant d’autant plus que l’espace évolue et les habitants également.
Le dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés (Lévy, Lussault, 2003) considère que le rural « désigne globalement les campagnes dans leur complexité sans réduire celles-ci aux manifestations des activités agricoles ».
Pour le tropicaliste R. Pourtier, le territoire rural « ne se caractérise pas seulement par les particularités bio-physiques de l’étendue qui lui sert de support, les techniques et les modes de production des populations qui l’exploitent et les droits d’usages exclusifs qu’elles revendiquent ; il se caractérise aussi par son degré d’intégration économique et sociale dans un espace chaque jour davantage réticulaire, et par la force des sentiments identitaires et d’appropriation que les habitants nourrissent à son égard »
Au final, les chercheurs privilégient désormais un critère « géographique » lié à la relative faible densité, non seulement démographique, « mais également de constructions, d’emplois, d’équipements, de commerces, de services, de voies de communication et, plus généralement d’inter-connections » (R. Chapuis).
Il en résulte une vision moins thématique, plus globale, l’espace rural  s’identifiant par un mode spécifique d’utilisation du sol voire de vie sociale et de représentations encore fortement connotées par l’agriculture ou des valeurs environnementales et patrimoniales.


Notre hypothèse de travail reposera donc sur une caractérisation multiple de la ruralité :


La faible densité de population
La faible densité de l’habitat
La faible densité des emplois
La faible densité des équipements
La faible densité des commerces
La faible densité des services
La faible densité des voies de communication
La faible densité d’interconnexions internes et externes
Vie sociale particulière
Utilisation particulière du sol.
La connotation agricole
Les valeurs environnementales
Les valeurs patrimoniales
Les néo-ruraux – tourisme. (particulier à Durbuy)


À ces caractéristiques, j’ai ajouté la présence massive des néo-ruraux via le tourisme.
Particulier à Durbuy.

3 Choix du parcours

J’ai longtemps hésité entre un cheminement reposant sur les tranches d’âges, enfants, ados, jeunes adultes ou celui reposant sur les caractéristiques définies : ex des propositions attachées à la faible densité des emplois ou de l’habitat. etc.

Finalement, ce qui nous intéresse, ce sont les « gens », pas les infrastructures, les équipements.
L’interaction entre les habitants et les caractéristiques de notre ruralité, me paraît plus importante que la construction de parkings, de sens giratoires ou de parc urbains. La préservation de notre qualité de vie passe par ce chemin.
Les habitants seront donc au centre de ce programme rural, « au fil de la vie » comme fil conducteur.
Forcément, il sera incomplet. Mon cerveau n’étant pas multitâche et ne disposant que d’un cœur, ma vision est tronquée par ma culture rurale à laquelle je suis très attaché.
Il existe également sur notre commune une multitude de services divers et variés, communaux, inter-communaux, asbl communales et autres dont je ne connais même pas l’existence tant ils sont discrets.

À noter que les sujets relevés et propositions ne sont pas exhaustifs et qu’ils font partie d’une vision globale de la campagne. La ruralité au service des habitants.

4 La vie de la famille Derbu et propositions

 

A suivre

 

Madame ‘Derbu’ attend un bébé . Ce sera Marc

 

Bonjour à tous et toutes,

Prochaine réunion comme prévu avant le CC du 28 février à 18h30 chez Alain, aux Macrales.n°84
Petite réunion d'une heure.
Au menu.

Film Participe présent - promo - invitation

Programme électoral suivant la production de chacun.
Introduction à un programme basé sur la 
Démocratie pour Alain, l' environnemlent pour Jacques et la ruralité pour Bernard.


Les réunions sont publiques. Tout le monde peut y participer et donner son avis

Bernard

Faut s'y mettre.

Il est temps.
Lors de la dernière réunion de la liste citoyenne Changer ? Changeons !, l'équipe a décidé de se pencher sérieusement sur un programme dynamique et optimiste pour les 30 prochaines années.

Pourquoi 30 ? 
Un programme pour 6 ans, c'est mesquin et sans intérêt.
Nous connaissons d'autres échéances.
L'horizon est à 2050, avec des échéances environnementales et climatiques à respecter.
Des changements profonds auront lieu. 
Ils sont déjà programmés par la Région, le Fédéral et l'Europe. Ils concernent notre mode de vie, notre mobilité, nos habitats et nos emplois.

À nous de faire en sorte qu'ils nous soient profitables. Et non les traîner comme des boulets 
Il faut commencer maintenant pour réussir. Prendre les devants. Anticiper et non subir.

La base de notre programme, c'est vous (en même temps, c'est nous!).

Le Pays de Durbuy n'est pas une liste électorale, c'est une ASBL Citoyenne. La liste, c'est "Changer ? Changeons !".

Il n'est pas obligatoire de faire partie des deux pour travailler à l'un ou à l'autre.
On peut d'ailleurs en faire partie sans travailler ou travailler sans en faire partie... 
Toutes nos réunions et comptes rendus sont publics, aussi bien pour l'ASBL que pour la liste.


Nous travaillons sur 3 axes, la démocratie et son évolution, l'environnement et la ruralité.
Chaque axe dégage des thèmes communs aux autres. C'est inévitable et bénéfique.
On peut voir ainsi l'impact des types d'emplois (par exemple) sur la démocratie, sur l'environnement et sur notre style de vie (ruralité), ce qui facilite les choix à long terme.

Comme nous ne sommes pas hyper-nombreux, nous avons partagé le travail en 5.

Jacques pour l'environnement, Alain pour la démocratie, Bernard pour la ruralité, Christiane pour le questionnement citoyen et Chantal pour la mise à jour de ce qui existe déjà.
C'est un vaste chantier que nous ouvrons avec vous.

Chantier collaboratif et démocratique, dans l'optimisme et la bonne humeur.
Prochaine réunion le 28 février, avant le conseil, entre 18h30 et 19h45. 


Changer ? Changeons !