200px RacismeCerveaux

Je ne sais pas vous.
J'ai été choqué par les paroles du maître de la NVA pour qui un petit secrétaire d'état blanc vaut plus que quelques Africains noirs torturés ou renvoyé à tort dans leur pays.
Interloqué également par le patron du MR cherchant à gagner du temps quitte à noyer le poisson.
Entre ces citoyens remarquables qui logent des réfugiés du Parc Maximilien et les politiciens, il n'y a pas photo.

Existe-t-il encore, en Belgique, un politicien capable de se mettre en danger pour défendre des idéaux de justice et de démocratie ?
La question est posée.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Bonjour,

 

Ce 6 janvier 2018, c’est donc le dernier jour ou le sapin est illuminé, que la crèche est présente et que les guirlandes extérieures illuminent encore pour la fête des Rois mages.

 

Pour la liste, Changer? Changeons!, hasard du calendrier, c’était aussi une petite après-midi de travail, ou les membres de la liste on principalement parler, un peu de démocratie, mais tout particulièrement d’environnement, de déchets, de poubelles non triés, etc. Tout un programme !

 

Étant assez à cheval sur les traditions, à condition qu’elles soient bonnes, j’ai réservé la surprise à mes compagnons d’agrémenter la table de travail d’une galette des Rois.

 

L’honneur de la découpe en est tout naturellement revenu à notre coordinateur, qui a très démocratiquement partitionner le gâteau de circonstance en parts égales, mais au préalable, pour éviter que l’on ne prétende à quelque complot sordide, l’objet de notre convoitise alimentaire a été tourné plusieurs fois sur lui-même, ensuite, et seulement après avoir prononcé l’arrêt de la ritournelle, Bernard, muni des instruments ad hoc, à découpé l’affaire, et le sort a voulu qu’il tombe sur la fève, une représentation de Batman ! Sans attendre, nous l’avons, évidemment, ceint de la couronne de circonstance.

 

Alors si ce qui est vrai pour Gotham peut l’être pour Durbuy, la sécurité est assurée, nous avons notre Batman ! Vous voyez, le changement, c’est déjà maintenant.

 

Bonne fête des rois à toutes et tous, petits ou grands, la pâtisserie est savoureuse à tous âges.

.

 .

Alain ROPPE,

Pour Changer? Changeons!

.

.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Premier article de 2018.
Je suis content l'année 2017, c'est fini. Content de la quitter comme amants et amantes contents de partir sans se disputer, mais triste de se perdre à jamais. C'est sans retour possible.
Un peu de liberté fait du bien.
J'ai pris un tas de bonnes résolutions : rester poli, ne plus écrire de gros mots, respecter les oligarchies... Un tas. Je les ai écrites sur un post-it, recto-verso.
Comme il faisait un peu froid, j'ai allumé le feu...J'ai eu besoin de papier 😇

Belle année à tous.

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
On ne pourra pas dire qu'on ne sait pas dire merci.

En grand, un MERCI...

Le 02 décembre, Jacques Ninane envoyait une lettre aux élus et au directeur général pour que cesse le gaspi d'un éclairage public inutile à OZO.

C'est fait, c'est déconnecté !


Bonsoir,
 
Suite au courrier que j'avais expédié à certain-e-s élu-e-s et au Directeur Général de l'Administration de Durbuy, les 4 luminaires totalement inutiles éclairant une portion de route en cul-de-sac, sans habitations, viennent d'être déconnectés.
 
Ils ont fonctionné plus de 1000 jours pour rien, si ce n'est pour deux promeneurs de chiens nocturnes (et encore, pluie et neige les faisaient rester chez eux ...).
 
jacques

les voeux du pays de Durbuy
0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Levé à 5h30...il est 7h, j'ai fermé la radio. 
J'en ai marre d'entendre un animateur larmoyant et des tubes de Johnny.
Je n'ai jamais été fan de ce chanteur et je ne comprends pas pourquoi cette radio du service public m'oblige à l'entendre.
Ce n'est pas son rôle. 
Faut-il que le service public n'ait plus rien à dire pour continuer à diffuser des paroles ringardes, teintées de machisme et d'opportunisme.

Tout ce show business participe au nivellement culturel d'une profondeur abyssale et la négation de la diversité.

Finalement, je vais écouter un vinyle de Karajan : Bizet - Chabrier - Gounod - Berlioz.
Ca va me calmer

 




 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

 

 

Bonjour à tous,



Nous avons été victimes de deux attaques réseaux ces 4 derniers jours.
Deux attaque classiques, la première avec des milliers de mails qui ralentissent le serveur au point de la bloquer, la seconde par des requêtes répétitives et permanente qui finissent elles aussi par ralentir puis à bloquer le serveur.
Les sites touchés sont, Le pays de Durbuy, Changeons, Durbuy-leaks et sos Durbuy mais aussi le site de l'entreprise de mon fils.
Nous espérons qu'il n'y a pas de rapport entre ces attaques et le dernier CC,  bien que ces les évènements soient concomitants.
Nous resterons vigilants.

Bernard Adam

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Auteur: JF Mitch 
(Note: j'ai laissé les liens pour vous facilter le travail.)

TestAchats a publié ce jeudi 9 novembre dans LEVIF une liste d’interpellations qui recoupent nos analyses - "Votre facture d'énergie n’est pas une feuille d’impôt" (TestAchats). Nous sommes moins seuls pour avancer maintenant, d’autres acteurs vont nous rejoindre dans les prochaines semaines. C'est une grande étape dans notre mobilisation.

Ce mercredi 8 novembre, nous déposions les 5600 premières signatures pour que soit créée une Commission d’enquête parlementaire, et que soit faite, enfin, toute la lumière ! Déjà plus, 1000 signataires souhaitent se fédérer pour lancer une action collective.

( NDLR Bernard Adam:Je fais partie des deux, des 5600 et des 1000 citoyens, et vous ?)

Nous sommes aujourd'hui 6200 ! Prochain objectif 10.000
La campagne continue
, car le politique a maintenant 5 mois pour nous répondre. Ne baissons pas la garde. Il faut maintenir une pression populaire. http://www.toute-le-lumiere.be

Dimanche 19/11, 10h Namur: L’éthique en politique ! Christophe Van Gheluwe CUMULEO & MiTSCH JF (Electragate/ORES)

Merci de faire circuler à vos contacts et de publier sur les réseaux sociaux

https://www.change.org/p/electragate-ores-pour-une-commission-d-enqu%C3%AAte-parlementaire

Ci-dessous la revue de presse de ce 8 et 9 novembre

LEVIF - TVCom (Vidéo) - CanalZ (Vidéo) - RTBF (Audio) 

 

Votre facture d'énergie n’est pas une feuille d’impôt (TestAchats)

TESTACHATS "Le coût de l'électricité ne cesse d'exploser en Belgique. En cause : les taxes et les tarifs des réseaux, sans oublier l'impact des affaires Publifin et Ores. Test-Achats lance une campagne pour exiger des politiques que la facture cesse d'être une feuille d'impôt. L'association de consommateurs réclame une commission d'enquête pour faire toute la lumière."

LEVIF "La pression monte. Le manifeste de Test-Achats est aussi et surtout une pétition que tous les consommateurs peuvent signer. " Celle que nous avions lancée en 2015 pour demander une réduction de la TVA sur l'électricité à 6 % avait recueilli 112 000 signatures, rappelle Jean-Philippe Ducart. Elle a eu un effet de levier, c'est évident.

Notre objectif est de faire prendre conscience qu'il y a un vrai problème dans le secteur de l'énergie. Nous n'excluons donc aucune action, y compris en justice, mais le levier le plus important reste politique. Que ce soit via la commission d'enquête proposée par Jean-François Mitsch ou celle que nous proposons, l'important, c'est que ça bouge... " Message reçu sur les bancs politiques ?"

La campagne continue, car le politique a maintenant 5 mois pour nous répondre. Ne baissons pas la garde. Il faut maintenir une pression populaire. http://www.toute-le-lumiere.be

 

Des actions pour obtenir ensemble cette commission d’enquête

- partager au maximum sur Facebook

- faire signer vos contacts sur change.org en 1 clic ou sur Google

- assister à nos débats / conférences (voir agenda)

- soutenir financièrement la mobilisation (carte de crédit ou virement)

- Participer à l'action collective en justice (ci-dessous)

L’affaire ORES / Electragate risque d’être étouffée   Après PUBLIFIN/RESA… ORES (la plus grosse intercommunale de Wallonie) on y retrouve des problèmes de rémunérations indues, des investissements industriels injustifiés, des couts d’entreprise exorbitants, en final une facture qui explose. 200 élus seraient impliqués, le monde politique essaye d’étouffer le dossier. C’est pourquoi après PUBLIFIN nous demandons une commission d’enquête parlementaire Electragate / ORES.

Signez la pétition 

https://www.change.org/p/electragate-ores-pour-une-commission-d-enqu%C3%AAte-parlementaire

 

 

 

Vous pouvez soutenir la campagne en contribuant financièrement aux frais de la mobilisation (pétition, conférence, juridique, analyse, communication...) Si chacun de nous contribue, nous pouvons faire la différence.

Carte de crédit

https://enerener.odoo.com/r/dJ1/m/2096378

Virement et carte

https://enerener.odoo.com/r/FZE/m/2096378

 

En signant la version « complète » de la pétition qui sera déposée au Parlement

 

Le parlement de Wallonie a prévu une procédure de pétition avec NOM, prénom et vos coordonnées postales. Merci de compléter.

 

www.toute-la-lumiere.be

 

 

 

 

En participant à une action collective en justice:

plus de 1050 signataires (sur 6200) souhaitent introduire une plainte en justice !

 

Merci de compléter ci-dessous (sans engagement)  https://goo.gl/forms/XpN6z6IF2FfWainD3

MiTSCH Jean-François - Mobile 0495 298 815 I Skype mitsch32495298815 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

58 rue de Charleroi - BE-1470 Genappe I N° d'entreprise TVA : BE 0634.607.454 I

http://www.enercoop.be

(agréée N° 5309)

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

60 millions d'hommes mobilisés, 10 millions de morts et 20 millions de blessés... Des chiffres qui donnent la nausée.
Première Guerre mondiale, Europe, l'Afrique, l'Asie et Amérique.
La guerre de toutes les horreurs, armes chimiques, génocides, spoliation des terres, atrocités en tout genre.
C'est la naissance de l'aviation, des chars et des canons longue portée.
C'est la boue et les tranchées.
Cette guerre qui ne s'est en fait terminée qu'en 1923 lors de la signature du traité de Lausanne qui a redécoupé l'Europe et l'Orient.
Des empires ont disparu, d'autres sont nés.
Les populations "crevant" de misère se sont révoltées, la révolution russe et le communisme sont nés en 17.
Adolf Hitler est un soldat blessé et gazé. 
Les campagnes sont sans bras pour cultiver. Les femmes remplacent les hommes en agriculture. Plus rien ne sera pareil.

Cette guerre a profondément modifié la vie en ce début du 20e siècle.
La plupart des soldats entre 20 et 45 ans n'auront jamais d'enfants.
L'Europe va organiser l'immigration et déplacements de populations pour palier au manque de main d'œuvre.

Cela explique notre culture "métissée", nos accents et nos noms parfois un peu bizarres

Tous ces évènements sont lointains, mais rappellent que nous devons être vigilants si nous voulons rester en paix et éviter une autre "grande guerre".
S'engager dans la démocratie et dénoncer les politiques basées sur le rejet de l'autre, par égoïsme ou par connerie, ça fait partie de notre travail.

 


Source RTBF https://www.rtbf.be/auvio/detail_pubs-detournees-par-des-activistes-sur-l-accueil-des-migrants?id=2274707

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

La traditionnelle distribution d'arbre a pris un peu de retard cette année. En cause, les températures trop élevées de ces derniers mois.
Impossible d'acheter ni même de commander des arbres à racines nues.
Cette année est celle du partage entre les oiseaux et nous: les arbres à baies sont à l'honneur.
Il y en aura pour les sols calcaires et secs et pour les sols lourds et humides.

Amélanchier ovalis amélanchier à feuilles ovales Fruits comestibles
Lonicera Xylosteum camerisier à balais Fruits non comestibles
Euonymus europaeus Fusain d'Europe Fruits non comestibles
Berberis Vulgaris Epine-Vinette Fruits comestibles
Ligustrum vulgare Troëne commun Fruits non comestibles
Rhamnus cathartica Nerprun cathartique Fruit non comestible
Prunus Mahaleb Bois Ste Lucie Fruits comestibles
Rosa pimpinellifolia rose pimprenelle Fruits comestibles sous conditions
Rhamnus frangula bourdaine Fruits comestibles mais toxiques
Viburnum opulus viorne obier Fruits comestibles cuits sous conditions

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Durbuy tweetalig

Titre original 

Voici quelques extraits. (Lien vers l'article complet en bas de page) 

(Image source http://maman-geek.com)

"Durbuy. Pendant les mois d’été, cette cité réputée être “la plus petite ville de Belgique” connaît une mutation stupéfiante. Peuplée de quelque 10000 âmes, elle voit soudain ce nombre grimper jusqu’à 30000. Trois fois plus. Et dans certaines localités de l’entité fusionnée, comme Barvaux-sur-Ourthe, le rapport est de un pour quatre. Avec Vielsalm, Durbuy est la cité touristique comptant le plus grand nombre de nuitées dans les campings et les hôtels: un million par an. Et l’on ne compte pas les 600000 nuitées en secondes résidences."

"Et visiblement, la transformation de cette perle des Ardennes en un carrefour multilingue de détente ne perturbe pas trop les habitants. Comptant 9991 habitants au 1er janvier 2001, la commune a connu une progression de quelque 25pc depuis la fusion de 1977. “Mais il faut être vigilant et ne pas scier la branche sur laquelle on est assise”, reconnaît l’échevin du Tourisme. Ça et là, déjà, quelques maisons sont à vendre. “Te koop”, doit-on plutôt dire. Selon certains, la surexploitation menace."

"S’il y a bien une famille symbolisant cette lente transformation de la ville, ce sont les Marten. A l’entrée de Durbuy, ils ont créé en 1964 La Petite Merveille, une société de sports aventures. “Au début, nous étions pratiquement les seuls commerçants de la commune”, se souvient Bart Marten. “Mon grand-père et mon père, qui étaient tous deux instituteurs à la côte, sont arrivés à Durbuy un peu par hasard, parce qu’ils ont pu racheter un bâtiment qui leur convenait, un ancien casino. Pendant très longtemps, ils ont fait la navette chaque week-end. Au début, ce sont surtout les colonies de vacances qui leur ont permis de lancer leurs activités. Dans les années soixante, beaucoup d’entreprises avaient recours à nos services. Depuis, les temps ont bien changé.”

"Le respect, dit-il encore, est d’une importance cruciale dans les rapports avec le voisinage. Pas question de se mettre les gens à dos pour cause de nuisances touristiques. Or, l’évolution de Durbuy est à ce point foudroyante que certains n’hésitent pas à dépasser les limites. C’est, du moins, son sentiment. “Lorsque l’on commence à faire de l’escalade sur un rocher classé, c’est qu’il y a un problème. Mes concurrents commencent à exagérer…” La présence de plus en plus massive de Hollandais? “C’est une bonne clientèle. Ceux qui les critiquent feraient bien de s’en rendre compte.” Dans son bureau au confort sommaire logé dans une annexe de l’hôtel de ville, à Barvaux, Yves-Marie Renard prolonge: “Personne n’a de problème avec les Hollandais. La seule chose, c’est qu’ils investissent beaucoup dans l’immobilier. Certains s’inquiètent de ne plus trouver de logement pour installer leurs enfants.”

et de terminer son article par

"Mais en ce mois d’été, on se rue plutôt sur les frites et les gaufres avant de filer se perdre au Labyrinthus. Dans la fébrilité ambiante, un squad parvient encore à se faire entendre. Les murs tremblent. Certains se plaignent. En français, et en néerlandais. Durbuy, bilingue et tweetalig, rugit pour les mêmes troubles à venir. Plus loin, à Tohogne, sur le territoire de Durbuy, un couple déjeune sur sa terrasse. “Nous, franchement, on ne voudrait pour rien au monde de cette déferlante”, sourit l’homme en se versant un verre de bordeau. “Bientôt, Tohogne devra peut-être songer au tourisme”, chante à quelques lieues de là l’échevin compétent en la matière. Non, cette petite perle à l’entrée des Ardennes n’est pas au bout de sa quête d’une cohabitation harmonieuse."

(OILIVIER MOUTON Publié le - Mis à jour le )

http://www.lalibre.be/actu/belgique/durbuy-tweetalig-51b8741fe4b0de6db9a61a0e

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Petit ou gros rappel, la bourse aux plantes c'est ce dimanche à Barvaux.

Il fait trop chaud pour les racines nues et certains arbustes ont encore des feuilles mais nous pouvons tout de même repiquer des petits fruits, fraisiers, boutures....

Il y aura également des graines pour les semis de printemps.

Tout le monde est invité, avec ou sans plants à échanger !

(Le passage à l'heure d'hiver se déroulera dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 octobre 2017. À 3 heures du matin, il sera 2 heures.)

Le 29 octobre, de 9 h 30 à 12 h 30 dans les jardins de l'asbl Socrates.

 

Qu'on se le dise !

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Vu comme ça, c'est simple.
Mais en réalité, c'est compliqué.

Dans une liste citoyenne, les avis entre colistiers peuvent converger, diverger, voir s'opposer.
C'est cette liberté de penser qui fait la puissance d'une liste.
Cette liberté est pondérée par le respect des opinions des autres.

Ce n'est pas un parti, car il n'y a pas de logique de parti, pas de d'ordre du parti.
Il n'y a pas de structure pyramidale, les décisions sont personnelles et respectables.
Chez nous il y a 3 mots: Démocratie, environnement et ruralité.

Audrey a décidé de quitter notre liste.
Nous respectons sa décision.
Bon vent !

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Suite et pas fin.

Je ne vais pas refaire un historique de la situation.
La ville de Durbuy réclame à sos Durbuy un peu plus de 3000 € pour frais de photocopies dans le dossier Durbuy Adventure/LPM/Coucke.

Voilà une bonne nouvelle de la part de la ministre de tutelle, Madame Valerie De Bue rappelle à l'ordre la commune de Durbuy dans ce dossier.
Cette facture ne tient pas compte du cadre légal existant.

L'affaire n'est cependant pas close, car si la commune ne s'exécute pas, nous devrons l'assigner au civil.
Ceci dit, la commune a fait payer d'autres personnes et associations d'une manière tout aussi illégale. 
Il serait bon qu'elles se fassent connaître pour demander le remboursement des sommes versées indûment.

Ici comme ailleurs, l'union fait la force !

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Une donnerie, c'est un grand marché gratuit.
28 OCTOBRE DE 14 à 17 HEURES A L'ISC DE BARVAUX.

Donnerie, Repair'Café, SEL, bar et gauffffres de 14 à 17 heures
Dépôt de 10 à 12 heures.


C'est une occasion de s'alléger de ce qui nous encombre et de trouver des choses qui peuvent nous plaire ou nous servir, sans aucun frais!


Profitez-en donc et désencombrez-vous!

Ne stockez plus ce qui ne vous sert plus!

Cette année, pour la Donnerie d'octobre, l’accent sera mis sur les cadeaux des fêtes et sur les decos de fin d'année.

Alors si vous avez des guirlandes, sapins, crêches, boules, led, mais aussi vases, cadres, boîtes, bijous, gadgets, jouets, jeux de societé, peluches, … n’hésitez pas à nous les céder et à nous les apporter ou à nous contacter pour venir les chercher.

Amenez-nous ces objets encore en bon état et corrects pour être offerts à d'autres !

Et bien sur, la Donnerie sera aussi traditionnelle avec vos échanges, dons et autres trocs habituels.

Si vous n'avez rien à donner, pas de soucis, il n'y a aucune obligation!...

Venez sublimer et emporter ce qui vous intéresse !

Venez partager un bon moment convivial et de solidarité avec nous et (re)découvrir également le Durbuy'SEL et le Repair'Café.

N'AYEZ PAS LES BOULES DE VENIR, VOUS NE VOUS FEREZ PAS ENGUIRLANDER LE 28 OCTOBRE DE 14 à 17 HEURES A L'ISC DE BARVAUX.

Donnerie, Repair'Café, SEL, bar et gauffffres de 14 à 17 heures
Dépôt de 10 à 12 heures.

Info: Audrey 0465/21 36 62 - Johann 0495/41 57 26
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Le 29 octobre, à 200 m de la gare, dans les (magnifiques) jardins de l'ASBL Socrates
De 9h30 à 12h30.
On y va avec ses plantes, arbustes, fraisiers... et on revient avec d'autres !
C'est le bon moment pour repiquer

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s