En annexe le dossier concernant la modification du type d’égouttage pour les 3 bâtiments de la Jastrée.
Dossier épais comme une feuille à cigarette.
Mais tout de même interpellant.

Plan

1- On sait que cet établissement n'est plus en ordre d'égouttage depuis au moins le 02 mars 2011. (bien avant...)
Personne n'a pris la responsabilité de le fermer l'établissement ou d'obliger le propriétaire ( Mutualité Socialiste Flamande ) à faire les travaux nécessaires.

Nous sommes en présence d'un permis permanent de polluer.

2- Nulle part, il n'est fait mention du débit acceptable par les tuyaux en place ? Ajouter un équivalent 100 eh ne risque t-il pas de noyer les utilisateurs en aval ?
De plus la Jastrée est à vendre. Les bâtiments sont vétustes et inadaptés, en l'état, à toute nouvelle utilisation de type touristique.
LPM/Coucke est propriétaire de la partie occupée par l'ancien hôtel 'La chambre d'amis' (parcelle 604x situé devant la Jastrée) également concerné par la modification.
C'est une zone située en zone d'habitat (pas en zone d'habitat rural), on peut donc y construire pratiquement ce qu'on veut.
La question est de savoir ce que le nouveau propriétaire  pourrait en faire ? Les deux parcelles ensemble, c'est 1.5 ha.
La jastrée seule , c'est 1.1 ha. On pourrait y construire bien plus grand...

Quelle est la marge d'utilisation possible des égouts en aval, rue Petit Barvaux ? (sans noyer les riverains et sans travaux financés par la collectivité ?)

Rien ne figure dans cette étude...

Interpellant non ?
Je serais riverain...je me poserais des questions.

Dossiers Aive   Durbuy