Comme nous l'avons rappelé à plusieurs reprises, le tourisme de masse n'est pas compatible avec le tourisme durable.
Le kayaks est destructeur de l'environnement, destructeur d'un bien public.

Nous pensons qu'il faut repenser le rôle de la rivière dans nos vies comme un élément de patrimoine et non comme un jouet.

 

Voici donc les deux argumentaires, un plus nature et un plus économique qui seront déposé à la commune demain matin.
Dernière limite le 06 à minuit.

Vous pouvez copier/coller tout ou une partie des argumentaires et l'envoyer à la commune avec vos noms et adresses avant le 06  juin (Important !)
Vous pouvez également partager ces documents, dans ce cas comme dans d'autres, l'union fait la force

Réponse à l’enquête publique du 23 mai au 07 juin 2018 à 11 heures

Ville de Durbuy Jacques----Bernard

 

Changer ? Changeons !