Comme d'habitude sur le site à droite de cet article.
Nous avons eu un petit problème de camera

À noter, une demande de permis de la SA Durbuy Adventure, une demande d'urbanisation à Bende de la part de la régie foncière et d'autres petites perles.

La commune rendrait un grand service à la population en mettant elle-même les demandes de permis et dossiers attachés sur son site.
Vous pourriez en faire la demande en adressant un courriel au directeur général de la commune
Voici un modèle possible.


Monsieur Henri Mailleux
Directeur général de la ville de Durbuy.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Monsieur le Directeur Général,

Il est difficile pour la population de trouver la bonne information lorsqu'il s'agit de demandes (ou informations) de permis d'urbanisme, d'environnement, de bâtir ou permis uniques.
Ne serait-il pas possible de déposer l'ensemble des données, demandes et dossiers, sur le site de la commune afin de permettre à tous d'avoir accès et de commenter (ou non) ces demandes ?
L'ensemble des données dont vous disposez sont au format informatique. Le seul travail étant de transférer les documents sur votre site. Un onglet est déjà présent sur durbuy.be

Je vous remercie et vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur général, mes salutations respectueuses.



(vos noms, prénoms et adresses)

Voici le document concernant les taxes communales sur les documents administratifs, cartes d'ID et autres obligations légales.

Ces taxes sont en vigueur...

Document ici

Les demandes de permis sont sur notre site. 


L'image n'est pas de bonne qualité, c'est celle que vous voyez si vous voulez consulter les permis, reflets dans la vitre compris.
Si nous prenons la peine prendre ces demandes en photo chaque semaine, c'est simplement qu'une bonne partie de votre (notre) avenir se joue là. 
Lorsqu'une demande de permis d'environnement est faite, c'est pour longtemps, pareil pour une construction neuve.

C'est également le reflet des disfonctionnements de la commune.
Par exemple, ce tableau est tombé en panne mardi 27 mars et a été remis en marche le 03 avril.
Il est le seul affichage public (à part le nôtre). 
Résultat ?
 L'ensemble des demandes de permis sont caduques puisque l'obligation d'afficher n'a pas été respectée.
L'affichage du permis de LPM n'a pas été effectué du tout... Voilà qui est plus grave à nos yeux. 
La seule information disponible se trouve devant l'établissement.(et sur notre site)

Nous demandons que toutes les demandes, avec les dossiers, se trouvent sur le site internet de la commune. 
Il y a un onglet prévu !
L'information des habitants d'une commune, c'est le niveau 1 de la démocratie. 
Au niveau 0, c'est une parodie.

À défaut, nous ferons nous-même la copie des dossiers sur la petite table ringarde mise à disposition par les services communaux. 

Changeons !

La démocratie passe par l'information.
À partir du 04 février, les diverses demandes affichées à la porte de la maison communale arriveront chez vous via notre site, colonne de droite.
Il suffit de cliquer pour agrandir. Pas parfait, certes, mais lisible.
Bernard Adam

Bonjour,

Vous ne connaissez pas encore sa composition, alors, cet article comblera cette lacune.

 

 

Source : http://www.wallonie.be 

 

Belle journée, 

Alain ROPPE

Sommes-nous encore Luxembourgeois ? Pas pour la SNCB !

 

« Le nouveau plan de transport de la SNCB vise à terme à augmenter son offre de transport de 5,1% et ce principalement autour des grandes villes et durant le week-end. L'offre rurale sera également renforcée dans certaines régions », précise la SNCB dans un communiqué de presse.

Qu’en sera-t-il chez nous ?

Facile à voir car notre chère SNCB met en ligne  un simulateur des horaires applicables dès le dimanche 10 décembre de cette année.

Et…. Roulement de tambours, pour se rendre à Arlon au départ de notre commune et pour arriver, au plus tôt à 8 h 30 (heure normale pour quiconque travaille au chef-lieu de notre province, pour une convocation au tribunal ou pour une formation ou un contrôle au FOREm), il faudra partir à 4 h 55 du matin, prendre trois trains en passant  par Liège et Namur (ouf on évite Bruxelles) et rester 3 h 28 minutes dans le train !

Et si on peut se permettre d’arriver à 9 h, encore trois trains, trois omnibus,  avec changement à Marloie et Libramont et 1 h 51 de trajet !

Bien sur le lieu de rendez-vous doit être à moins de 5 minute de la gare d’Arlon sinon… Faudra partir la veille !

Et pour le retour idem, pratiquement 2 heures de trajet avec départ du dernier train à 19 heures sinon, vous dormez sur place !

 

De qui se moque-t-on ?

Que font nos politiques ?

A quoi servent les Conseillers Provinciaux dont un habite Durbuy, face à cette aberration ?

Bien sûr ils ne prennent pas le train eux !

Que faire ?

  • Dédoubler tous les services y compris judiciaires et contrôles et surtout hautes écoles et promotion sociale sur le Nord de la Province
  • Laisser chaque citoyen libre de son appartenance provinciale
  • Exiger la démission immédiate des Conseillers Provinciaux qui ne défendent pas leur région…

Ou plus simplement, de manière efficace et active, avoir des Villes et Communes du Nord de la Province qui interpellent et exigent de la SNCB et du Ministre de tutelle un vrai respect et refuser les tout à Bruxelles et aux grandes villes.

Quand on doit payer son ticket de train, nous devons le faire comme tout le monde !

A moins bien sûr que leurs volontés soit de faire de Durbuy et environs une réserve naturelle privée avec nos concitoyens remplaçant les animaux des zoos (à propos le ministre de tutelle de la SNCB n’est -il pas originaire d’Han sur Lesse).

Changer – Changeons !

 

(site du simulateur officiel de la SNCB : http://www.belgianrail.be/as/plan/query.exe/fn?ld=std&L=vs_sd.vs_nextperiod&date=11.12.2017&OK#focus )

 

Audrey

 

La SNCB dans sa grande bonté a créé une carte pour les petits déplacements dans une zone. Les déplacements reviennent à la somme modique de 2,20 €.

 

  • Pass économique de 10 voyages: € 22 en 2e classe
  • Dans l’aire de validité de votre gare
  • 1 ou plusieurs voyageurs sur 1 même Key Card, y compris chien en laisse
  • Sans restriction pendant 6 mois

     

    Pratique me diriez-vous ?

    Oui sauf que tous les Belges sont loin d’être égaux devant les services SNCB et, encore une fois, les habitants de Durbuy sont les premiers lésés !

    Pourquoi ?

    Simplement que peut faire un Durbusiens pour 2.20 € ? Simplement rejoindre Hamoir dans un sens et Melreux-Hotton dans l’autre donc aucun accès aux magasins et services administratifs de Marche-en Famenne, ni à rejoindre la Gare de Marloie !

    Que peut faire un habitant de Poulseur, petite commune de la périphérie Liégeoise pour ces même 2,20 € ?  Dans un sens Aywaille et ou Hamoir,  dans l’autre les trois gare de Liège et même, pour les amateurs de foot Sclessin.

    13 kilomètres maximum pour 2,20 € pour les uns, 35 kilomètres pour les autres.

    Tous les Belges naissent égaux mais certains sont plus égaux que d’autres, en tout cas pas les Durbuysiens !

    Solution : facile le même nombre de kilomètres pour tous et, surtout l’accès chaque fois au centre administratif, commercial,  scolaire et médical de leur région. Il en va de notre emprunte carbone !

    Des courriers justes, des demandes justes, des réactions anticipatives et pas seulement des regrets du pouvoir politique en place pour faire entendre notre voix, la voix du peuple et plus une acceptation passive de cette inégalité de traitement et de considérations envers les zones rurales de notre pays.

     

  • Voilà ce que nous attendons des politiques de Durbuy !

     

  • Changez… Changeons !

     

Petit, tout était petit. (Même moi)


Les villages, les communes, les maisons communales et les écoles., Hotton se disputait les grottes avec Hampteau, Barvaux le centre du monde touristique avec Durbuy et Enneilles la plus belle église de la région avec Wéris.
Voilà qu'arrive un Monsieur un peu bizarre, une espèce d'illuminé venant de l'intérieur, Joseph Michel: "les communes doivent fusionner. C'est mieux!"
Mieux pour qui ? Pour quoi ? Personne ne sait ! On n'a pas encore trouvé. Personne n'a vérifié !


40 ans plus tard, à Durbuy, on fonctionne toujours par section...!
On a donc fusionné mais pas tout à fait.

Et, les bonnes pratiques démocratiques ont eu tendance à s'effriter.
Les annonces publiques (Urbanisme, vente de biens communaux, achats de terrains pour les routes Etc.), puisque c'est le sujet de ce billet: Nous avons perdu les crieurs publics (Avisss à la population, la commune vous infooooorrrrme...).

On devrait dire, les services publics.
Contrairement aux croyances populaires, il existe un grand nombre de services destinés au public.
Dans une commune comme Durbuy, toutes les administrations travaillent pour nous.