Nous vous avions invité à venir rafraîchir la chapelle St Antoine à Rome.
Nous nous sommes pris un râteau, vous n'êtes pas venus !
Personne, nobody, rien.
Pour nous le patrimoine religieux est important. 
Il fait partie de notre culture.
L'oublier, le laisser se détruite, c'est oublier notre passé et pour certain d'entre nous, notre présent.
C'est un agnostique qui écrit...

 

Nous avons donc  tondu, gratté, peint, réparé,nettoyé et au bout de 4 matinées à 3 ou 4 suivant les disponibilités, la voici toute rajeunie.

 3 couches intérieure, 2 couches pour les corniches, une pour la porte (intérieure et extérieure), réparation des ardoises cassées, plantation de deux petites plantes de chaque côté de la porte...
Reste la serrure, elle est réparée, on cherche une clé.

Les images avant et après

Avant...

Pendant et après...

Et voilà le travail !

Changer ? Changeons !