Voic le bulletin citoyen n°5

32 pages, sans pub. Des infos, rien que des infos.

Bonne lecture

Le voilà...Le numéro 3 du bulletin communal citoyen.
Consacré en grande partie à l'énergie .

Toujours sans pub.
Ce bulletin est mensuel (nous avons pris 15 jours de retard pour celui-ci, mais bon !)

Il est et reste ouvert aux autres listes d'opposition qui désirent diffuser leurs idées via ce canal.
Le Document PDF se trouve ici

Merci à Alain pour son compte rendu citoyen et ses critiques constructives, Jacques pour le dossier principal, Christiane, Marc + Chantal pour sa patience.

Bernard Adam à la mise en page

 

 

 

                                                                                                                                    

 

Bonjour à toutes et tous,

Comprendre le fonctionnement administratif d’une ville, ce n’est pas chose facile, par exemple, au sujet de la publicité des délibérations du collège et du conseil communal !

 

Ne sachant que ce qu’en dit le Code de la démocratie locale et de la décentralisation, voyer sur ce lien, j’ai voulu en apprendre davantage sur la pratique mise en place à Durbuy.

 

Fournir simplement la réponse sur la réglementation, sans savoir si la Ville a pris des dispositions particulières pour informer la population, me semblait alors être une réponse incomplète.

 

J’ai donc décidé d’interpeller le Directeur général, Monsieur Henri Mailleux, le 7 mars écoulé, récemment, sa réponse tant attendue m’est enfin parvenue, je vous en livre l’essentiel :

…les règlements et ordonnances du Conseil, du Collège et du Bourgmestre font l’objet d’une publication aux valves de l’Hôtel de Ville. Les valves installées dans les anciennes sections de la commune reçoivent aussi ces avis officiels, par ailleurs, un affichage électronique est également organisé sur la façade de l’Hôtel de Ville.

D’autre part, le citoyen est libre de faire la demande de recevoir une copie d’un document auprès de l’administration communale.

J’ajouterais à ces informations, le bulletin communal, ce trimestriel toute-boite, dans lequel parle beaucoup le bourgmestre, et beaucoup moins l’opposition.

Enfin, pour être complet, à propos du site internet de la commune, mon correspondant m’informe, je le cite :

il est exact qu’il gagnerait à être amélioré dans son contenu à ce niveau (règlements), même s’il n’y a pas d’obligation légale en la matière, ainsi que dans son accessibilité pour les visiteurs. Nous y travaillons.

Gardons le moral et l’espoir.

Noter qu’il est fort probable que les choses changent un jour prochain, relativement à la publicité des délibérations, il se pourrait fort bien qu’une réglementation adaptée impose aux communes de publier les PV sur le Web. Le citoyen, je pense, doit être demandeur d’une information régulière sur la vie politique et sociale de sa région.

Lire à ce sujet la proposition de décret disponible sur ce lien du Parlement wallon. Cela prendra probablement un peu plus de temps que prévu, car le grand chambardement que l'on vient de connaître ne risque pas de faire accélérer certains dossiers non-essentiels.

S’il y a du neuf sur ce sujet, vous serez tenu au courant, juste en suivant nos publications sur ce site.

Pour conclure, je tiens à remercier Monsieur Mailleux, DG de Durbuy, pour sa réponse complète à mon questionnement de mars 2017.

L’information continue, nous y veillons.

Alain ROPPE.

Voici le premier bulletin communal citoyen.
Mensuel digital dans un premier temps, distribué sur le lieu de nos rencontres avec vous.
Sans pub, sans tabou. 
Écrit par des citoyens pour des citoyens.
Le premier concerne le tourisme, sa définition, ses dérives.
Nous n'avons pas fait le tour de la question, il faudrait 200 pages et non 24.
À vous de continuer la réflexion.