Réunion du 25 avril 2018 du :

Conseil Communal de Durbuy

Compte rendu citoyen.

 

Bonjour,

Pour la première fois de l’année, le groupe “Changeons !“ a décidé de se réunir en extérieur et de renouer ainsi avec son ancienne habitude “réunion apéro soft“ en préliminaire de la séance du jour du Conseil communal de la ville.

Cette méthode permet aux citoyens qui le souhaitent de rencontrer les candidats de la liste, de poser des questions, d’apporter des suggestions, de les interpeller sur des sujets divers intéressant la vie communautaire sur le territoire de l’entité, de les interroger sur les faits marquants de l’actualité Durbuysienne, et plus généralement sur le programme (en cours de développement) de la liste citoyenne.

Côté météo, le temps se rafraîchit…. Mais nous étions présents dans le parc communal ainsi qu’annoncé, et cerise sur le gâteau, notre réunion a, pour la première fois, été intégralement retransmise sur Internet, voire sur :  https://goo.gl/QgUFia

Les images et le son permettent un visionnage correct, et cela n’ira qu’en s’améliorant avec le temps et l’expérience.

En ce qui concerne la seconde réunion au menu de la soirée, celle des élus dans le cadre du 4ème Conseil communal de l’année, vous l’avez peut-être suivi également en live sur YouTube, j’en ferais malgré tout un compte-rendu aussi fidèle que possible.

Le lien de la vidéo est le suivant : https://goo.gl/d2tRsb

C’est parti :

L’ordre du jour est maintenant directement abordé…

À vingt heures pétantes, il faut vraiment le signaler, car ce n’est pas chose habituelle, l’ensemble des débatteurs est présent dans la salle des mariages, dévolue, cette fois encore, à la réunion du Conseil communal.

Tout le monde étant installé, le bourgmestre, préside la séance ainsi qu’à l’accoutumée. 

Il salue l’assemblée et excuse d’emblée l’absence de Fabrice Sarlet, il note par ailleurs qu’aucune remarque n’est à formuler sur le PV de la précédente réunion.

Cela étant fait, Monsieur Bontemps fait un package des points 1 à 6 et passe la parole à l’ancien Monsieur Chiffres de la Ville, le Conseiller Francis Dumoulin (Liste du Bourgmestre).

Ce dernier présente donc les divers comptes…

Point  1 :     Comptes 2017 de la fabrique d'église de BORLON.

Point  2 :     Comptes 2017 de la fabrique d'église de PALENGE.

Point  3 :     Comptes 2017 de la fabrique d'église de PETITE SOMME.

Point  4 :     Budget 2019 de la fabrique d'église de BORLON.

Point  5 :     Budget 2019 de la fabrique d'église de PALENGE.

Point  6 :     Budget 2019 de la fabrique d'église de PETITE-SOMME.

Après l’exposé précis de Monsieur Dumoulin, le mayeur demande si des questions sont à formulées, aucun écho, les comptes sont de facto approuvés.

Point  7 :     Commission locale de Développement rural.  Remplacement de Jean-Marc JALHAY (suppléant).

Rock Kersten (PS) est nommé à la fonction.

Point  8 :     Agence de Développement Local.  Rapport d'activités 2017.

Véronique Balthazard, Échevine (Liste du Bourgmestre) est à la parole pour solliciter l’approbation du rapport. Le Conseiller Kersten sollicite d’obtenir le rapport par courriel pour plus de facilités.

On apprendra encore par Madame Balthazar qu’un “crowdfunding“ a été lancé pour l’achat d’une camionnette par la nouvelle coopérative pour les produits du terroir, la cheffe de file PS, Laurence Le Bussy, aimerait savoir l’échéance ? Ce sera cette année encore. La base opérationnelle sera affectée à Hotton, Madame Le Bussy aimerait savoir si l’on connaît les commerçants de Durbuy qui participeront ? L’Échevine indique qu’une liste existe, tout porte à penser qu’elle sera communiquée dans le “Bulletin communal“. Il sera encore question du projet « Barvaux », le dossier finalisé sera présenté prochainement au Conseil, à tout du moins, les résultats des diverses enquêtes menées sur le sujet.

Il est temps d’embrayer sur le point suivant.

Point  9 :     Agence immobilière sociale.  Rapport d'activités 2017.

Madame Balthazard continue donc sur sa lancée, une fois son bref rapport terminé, Madame Le Bussy souhaite savoir où en est le projet de construction des 10 logements à l’arrière du garage Noirhomme ? Je passe sur différents commentaires, et vous livre l’essentiel : l’Échevin des travaux Freddy Paquet indique qu’il espère recevoir le cahier des charges complet pour le 1er juin prochain.

C’est le moment choisi par Madame Techeur, Groupe Écolo, pour demander si son estimation relative à la date de commencement de la construction en début 2019 est solide ? De l’opinion de Monsieur Paquet, il semble bien que oui. Madame Techeur souligne qu’il y a des candidats (pour des logements sociaux) qu’elle a vus dans le dossier que 35 sont en attente, et que vraisemblablement ce nombre augmentera. Elle ajoute qu’il faut faire quelque chose pour aider ces personnes. Madame Le Bussy estime qu’il faut faire un article pour inviter les propriétaires privés à se sensibiliser à la problématique. Madame Balthazard précise que l’AIS fait un travail remarquable avec la gestion d’actuellement 170 logements.

Monsieur Paquet reprécise que les logements devant être bâtis, sont prévus pour des citoyens devant sortir du Plan HP ! Le Bourgmestre acquiesce de la chose doctement.

Madame Rasse, du groupe MR Horizon Bleu Ciel, souhaite savoir ce dont il advient des logements sociaux en rénovation ? Le président de séance précise que certaines adjudications doivent intervenir, etc. Tout cela demande du temps. Mais on notera, de la bouche du Bourgmestre, qu’une quinzaine de logements supplémentaires seront disponibles dans le courant de l’année 2019, sans plus de précision. Les questions étant épuisées, le point suivant est abordé.

Point 10 :     Asbl Centre culturel de Durbuy.  Bilan et résultats 2017, budget 2018.

Cette fois Madame l’Échevine Cécile Colin est “à la tribune“ son rapport terminé, on n’en retiendra que le contrat programme, s'il est accepté par la fédération Wallonie Bruxelles, apportera une augmentation des budgets. Laurence Le Bussy constate que le travail du Centre Culturel est ardu et plus. Sans autre interpellation, le mayeur engage la suite.

Point 11 :     Asbl Office Animations Loisirs.  Rapport d'activités 2017, budget 2018.

Nous avons pour ce volet L’Échevine Laurence Jamagne à la parole, c’est bref et concis, pas de question, dès lors, point suivant.

Point 12 :     Asbl Office communal du Tourisme de Durbuy.  Rapport d’activités 2017, bilan et résultat 2017, budget 2018.

À nouveau Monsieur Dumoulin présente le rapport, le bilan, les chiffres… Une question simplement technico-comptable fuse du côté PS, Monsieur Dumoulin y apporte l’éclairage nécessaire, ce qui dissipe une éventuelle incompréhension de l’opposition.

Point 12 A :  Ce point est rajouté avec 3 autres ? J’en ignore tout, ils n’ont pas fait l’objet d’un ODJ complémentaire, du moins pas à ma connaissance.

Assemblée générale secteur valorisation et propreté : Il est demandé au Conseil communal de charger les délégués désignés de représenter la commune, et le Collège échevinal de veiller à l’exécution de la délibération. Aucune réaction de l’opposition, l’ODJ se poursuit.

Point 13 :     iMio. Assemblée générale ordinaire du 07 juin 2018.

Point 14 :     IMio. Assemblée générale extraordinaire du 07 juin 2018.

Rien ne semble motiver une interrogation sur ces deux éléments de l’ordre du jour.

Point 15 :     RCCR.  Règlementation de la circulation « Drève de Jenneret » (Tier Dol Hé).

Le Bourgmestre signale que l’endroit est en piteux état, et demande que seuls les véhicules agricoles et forestiers soient autorisés à emprunter ce chemin, cela évitera une mise en responsabilité de la commune en cas d’accident si d’autres usagers le fréquentent. Des travaux sont déjà en cours à l’endroit pour la pose d’une conduite. S’ensuit une discussion avec le Bourgmestre, Madame Le Bussy, Mr Tassigny pour une mise en circulation locale, et qu’une information soit donnée aux fournisseurs d’aide à la navigation (GPS), etc. (voir vidéo vers la 16em minute).

Point 15 A : (2ème complémentaire) Programme communal de développement rural : la commune a reçu accord pour les travaux et financements (subsides) :  1- L’enclos paroissial de Wéris, 2- Sécurisation et aménagement du parc communal en partant du nouvel Hôtel de Ville et jusqu’à la place du Marché (parking), enfin 3- Parc Roi Baudoin à Durbuy, le mayeur propose une inscription (pour partie) en modification budgétaire par le Collège, et précise que le parc à Durbuy ce sera pour dans 2 ou 3 ans. À la demande si des questions sont en attente, personne ne se manifeste, on se dirige vers la délibération suivante.

Point 16 :     Mobilier scolaire. Cahier spécial des charges.

L’Échevine en charge, Laurence Jamagne, revient à la parole, et demande l’approbation du cahier des charges. Monsieur Rock Kersten soulève que l’objet du marché n’était pas détaillé au point 3 du dossier ?

L’Échevine apporte des précisions, le Conseiller s’en satisfera, en faisant remarquer que le libellé du dossier était incomplet. Ce sera donc une affaire scellée après les justifications entendues.

Point 17 :     Contrôle de l’implantation des nouvelles constructions par géomètre.  Marché de services et cahier des charges.

Une fois encore l’Échevine de l’enseignement est mise à contribution pour ce point, elle demande l’approbation du Conseil pour la désignation d’un géomètre, et précise qu’actuellement cela fonctionne fort bien. Madame Le Bussy se fait confirmer que les prestations sont bien facturées aux personnes visées par le contrôle, ce qui sera admis par l’Échevine. La commune ne déboursera donc pas ses précieux deniers, pour cela du moins. Le Bourgmestre précise encore que les contrôles découlent d’une obligation légale.   

Point 18 :     Éclairage public. Extension vers nouvelle maison.  HAUTEKIET à Barvaux.

L’Échevin Freddy Paquet apporte des précisions, et formule que les frais sont répartis par moitié entre la commune et le propriétaire du bâtiment. Aucune objection n’est apportée, on continue sur la lancée, et cela va plutôt vite.

Point 19 :     Bomal.  Égouttage Trieux- Frères Colin.  Réfection de voirie.

Monsieur Paquet précise que l’AIVE est entrée dans la phase 3, des égouts seront posés et la voirie sera asphaltée à neuf, des filets d’eau seront posés, je ne parlerais pas de la somme que cela coûtera, il ne faudrait pas que vous perdiez le moral avant d’avoir lu la totalité de ce compte-rendu.

Point 20 :     Réfection du pont du Ris à Doret. Marché de services pour auteur de projet.

Monsieur Paquet à nouveau, sollicite l’accord du Conseil pour ces travaux au pont du Ris-Dodet, précisant que le personnel communal n’est pas en mesure de les réaliser. Les Conseillers semblent en phase, toutefois Laurence le Bussy demande si la Ville obtiendra des subsides, Monsieur Paquet répond négativement.

Point 21 :     Achat d'une finisseuse d'occasion. Cahier spécial des charges.

Toujours Monsieur Paquet, il indique qu’une somme de 60.000 € est inscrite au budget extraordinaire et demande l’achat d’une machine à tarmac d’occasion ! La machine dont dispose actuellement la commune est en fin de vie, on cause, on plaisante, on disserte presque, et au final, on achète. Voici tout juste 30 minutes que les réjouissances ont débuté, il reste 14 points dont probablement encore 2 supplémentaires.

Point 22 :     Question de voirie à Oneux.

Point 23 :     Question de voirie à Wéris- Sur le Brou«  Hé Momban ».

Point 24 :     Question de voirie à Wéris - Sur le Brou « Au Boutay ».

Point 25 :     Question de voirie à Verlaine - Moulin.

Point 26 :     Question de voirie à Barvaux -Alisiers.

Pour ces 5 points, il s’agit de déclassement, de morcellement, de vente à particulier, etc. Le Conseil semble d’accord avec le Bourgmestre.

 (NDR : il sera bientôt possible de trouver l’ensemble des renseignements précis dès que le PV des délibérations sera rendu public).

Point 27 :     Plan Habitat Permanent.  Rapport d'activités 2017, état des lieux et programme de travail 2018.

Concernant le Plan HP à Durbuy, le Bourgmestre précise qu’il y a 659 personnes qui habitent en zone HP, soit 40 en moins qu’en 2016. Étonnamment, aucune question ne sera posée.

Point 28 :     Prescription acquisitive à Petithan. Chemin N° 12.

Le Conseiller Kersten intervient sur le sujet, il souhaite savoir si la commune pourrait faire un échange et mettre le chemin en bordure de route… (Vidéo minute 33) La discussion est longue, mais parfaitement audible. L’échange entre le Conseiller et le Bourgmestre est intéressant.

Point 29 :     Régie Foncière. Vente Macralles.  Projet acte.  PANFILO.

La parcelle 72 est acquise par la commune pour 10000 €. Madame Le Bussy demande au Mayeur combien il reste encore de parcelles dans le parc des Macralles, elle indique que dans le rapport du Plan HP, il y aurait 13 hommes et 15 femmes, elle trouve que cela fait beaucoup ! D’après sa mémoire le Bourgmestre indique que le parc compte 72 parcelles (NDR : 6 de moins que la réalité) il estime que la commune en possède +- 25, il suppose dès lors qu’il en reste encore une petite cinquantaine. Il répète que c’est sur une base volontaire que les propriétaires viennent solliciter la commune pour vendre leur bien. Laurence Le Bussy s’inquiète, elle précise “on avait dit que c’était pour revendre comme c’était des HP et pour financer le lotissement, et comme cela va commencer, il va falloir qu’on… “ Elle ne poursuivra pas, le Mayeur rappelle que les constructions envisagées ne seront pas disponibles avant 2020 au mieux, certainement pas plutôt. Il ajoute que plusieurs familles ont demandé de leur réserver une maison, cela devra se faire de manière officielle, mais plusieurs familles ont manifesté leur intérêt pour habiter dans le futur nouveau lotissement. Madame Le Bussy souhaite savoir quand la commune va valoriser ses acquis au parc ? Le Bourgmestre signale que ce n’est pas imaginable tant que les maisons ne sont pas construites, et que l’on ne puisse pas proposer aux habitants permanents des Macralles un autre logement, je pense que c’est d’ici quelques années. L’échange se conclura par un “OK“ de la cheffe de file PS.

Point 30 :     Régie Foncière.  Lotissement Aisances à Verlaine. Acte dépôt.  Modification.

Une question concernant ce point tenaille Madame Le Bussy, le grand feu, ou pourrait-il se faire lorsque le lotissement sera occupé ? (NDR : Voilà quelque chose qui me laisse froid, lorsque je pense au quotidien des habitants du parc des Macralles qui vivent dans une incertitude de sécurité d’avenir.)

Point 31 :     Régie  Foncière.  Lotissement Aisances à Verlaine. Vente  lot 4A. Projet d'acte.

Projet accepté.

Point 32 :     Régie  Foncière.  Lotissement Aisances à Verlaine.  Vente lot 7A. Projet d'acte.

Projet accepté.

Point 33 :     Régie  Foncière.  Lotissement Aisances à Verlaine.  Vente lot 1. Projet d'acte.

Projet accepté.

Point 34 :     Régie  Foncière.  Lotissement Marlaine à Wéris. Acte dépôt.

Projet accepté.

Point 35 :     Régie  Foncière. Lotissement Marlaine à Wéris. Vente  lot 9. Projet d'acte.

Projet accepté.

Point 36 :     Convention d'exploitation de la carrière de Jenneret.

Le milieu de la carrière qui est exploitée est propriété communale, une redevance de 0,50 € est prévue par m² de roche saine extraite, cela se faisant avec un relevé par géomètre, le Collège s’est renseigné sur les prix pratiqués dans d’autres carrières, le prix proposé est en rapport avec le taux réel actuel. Le Bourgmestre signalera encore qu’il n’existe plus de nuisances pour les riverains avec les charrois qui pratiquent les lieux. (NDR : La ville se préoccupe d’être payée au juste prix pour de la roche d’extraction bien plus qu’elle ne veille à donner le juste prix d’une parcelle de terrain à des résidents des Macralles).

Le prochain Conseil se tiendra le 23 mai prochain, vous le suivrez soit physiquement dans la Salle des mariages au Parc Communal de la Ville (l’heure et l’ODJ ne sont pas encore connus), soit sur Internet, mais quoi qu’il en soit, vous trouverez sur les espaces Web, dont les liens sont indiqués ci-dessous, quelques jours après les débats, un compte-rendu, que je m’efforce de réaliser aussi fidèlement que possible, en tentant de garder au mieux l’objectivité et la neutralité que demande ce genre d’exercice.

L’ODJ est terminé pour l’aspect public de la chose, il a été plié en bien moins de 45 minutes, un record.

Madame Techeur, avant de passer au huis clos, souhaite encore s’exprimer, il semble que les Restos du cœur de Marche refuseront d’aider à partir du 1er mai les personnes venant de communes qui n’interviennent pas financièrement, elle souhaite savoir si les allégations qui lui ont été rapportées sont exactes, et savoir si Durbuy suivra dans la logique d’une participation financière ? La personne la mieux à même de lui répondre est en l’espèce le président du CPAS de Durbuy, Monsieur Bernard Chariot, il répond que Marche-en-Famenne sera obligé d’accepter d’aider, ils sont en convention, par ailleurs, pour les colis alimentaires, le Centre Public d’Action Sociale de Durbuy remet les attestations aux bénéficiaires de cette aide spécifique, et elle reste valable à Marche-en-Famenne, ou à Saint-Vincent de Paul pour des colis Européen, ou encore au CPAS.

Toutefois, le CPAS de Durbuy a décidé de participer à la démarche initiée par Marche, mais est entré en consultation avec les autres CPAS de l’arrondissement pour l’adoption d’une position commune.

Mais il est vrai que le conseil d’administration des Restos du Cœur de Marche à décider de couper l’accès, Monsieur Chariot ignore qu’elle sera la position adoptée si Durbuy paye ? Madame Techeur se satisfait pour l’instant de la réponse, le Mayeur souhaite encore savoir si d’autres questions sont à soulever, ce sera le silence, il remercie l’assemblée et clôture la séance publique.

Merci de m’avoir lu.

Rédacteur :

Alain ROPPE.

Ce compte-rendu non-officiel n’est nullement exhaustif des débats.

N’oubliez pas qu’il vous est toujours possible de vous adresser à l’Administration communale pour obtenir des informations complémentaires ou des extraits de PV.

Vous avez également maintenant la possibilité de consulter la vidéo contenant la totalité des débats de la séance.

Sur YouTube en passant par le site de la commune : http://www.vivre.durbuy.be/Conseils

Désormais, les délibérations sont également publiées en ligne : http://www.vivre.durbuy.be/article3124

Les vidéos de “Changeons !“

C’est sur notre espace d’hébergement YouTube : https://goo.gl/M8bQD2

D’autres infos sur : http://www.changeons.be et sur http://www.pays-de-durbuy.be

__________________________________________________________________________________

Maintenant, les appréciations de Marc Blasband sur ce Conseil, et que j’ai reçue par courriel :

Il s’agit d’un copié/collé.

Rénovations, dépenses.

La commune va financer la rénovation du parc Roi Baudouin, ce qui, soyons réalistes, ne va profiter qu’à Marc Coucke. Après le parking Nord, encore un cadeau des contribuables à notre envahisseur milliardaire.

Ce n’est pas tout. La rénovation de Barvaux est toujours à l’ordre du jour. Avec le minimum de bon sens, tout le monde s’accorde pour dire que tant que les grandes surfaces s’étendent route de Marche, les petits commerces disparaissent dans le centre. Nous n’avons plus de libraires, une insulte pour la culture. Un autre magasin près de l’église ferme. Tant que cette tendance ne sera pas inversée, la convivialité du centre ne sera qu’un souvenir ému. Quoi qu’en dise l’expert payé pour soutenir les options de la majorité.

Le Bourgmestre était tout heureux d’annoncer que des subsides avaient été obtenus. Comment lui faire comprendre que ce n’est pas une question de fric, mais d’humanité et d’intelligence ? Comprend-il ces mots ? Comment convaincre les bailleurs de fonds que les dépenses prévues à Barvaux sont un emplâtre sur une jambe de bois ?

 

Des économistes universitaires prévoient des lendemains difficiles pour la Wallonie. Il est temps de cesser ces dépenses inutiles pour la population.

Des études pour des logements sociaux ont encore été retardées. Typiques de notre administration communale : quand il s'agit des financiers, tout est rapide, par contre les besoins sociaux ne jouissent d'aucune priorité. Notre mayeur se veut macronien : il est l'ami des très riches.

Marc Blasband