Sujet transversal.
La santé, comme l'eau et l'air, c' est un droit.
Ce n'est pas du populisme.


- L’accès aux soins doit être garanti pour tous avec la même qualité pour tous: A domicile, à l'hôpital, chez le généraliste ou chez un spécialiste.

- L'accompagnement de fin de la vie doit être le même pour tous.
       Il faut créer les maisons de retraites  modernes gérées par le pouvoir public ou les cpas pour garantir l'égalité sans s'occuper des revenus.

- Il faut garantir une alimentation saine à tous . C'est une responsabilité politique d'admettre ou pas les pesticides dans les assiettes, d'admettre trop de sucre ou trop de graisses ou de ne pas informer les citoyens sur la nocivité de certains produits.

- Il faut garantir un air sain. C'est également une responsabilité politique de laisser se développer des pollutions qui rendent malades ou tuent.: charge de NOx, pesticides, particules fines, nuages nucléaires...etc.

- Il faut garantir à tous une eau saine et abondante. C'est une responsabilité politique d'admettre les pollutions des nappes par les pesticides, les engrais, la destruction des rivières par un usage intensif (Kayaks par exemple), pollution de celles-ci par des résidus de produits chimiques ménagers. etc.

 

La santé c'est un tout, un ensemble. Les gens pauvres sont plus souvent malades.
La santé c'est transversal: système, économie, environnement, richesse, démocratie, prospective...

Pour mettre en valeur "notre santé" il faut changer nos choix

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s