Si nous étions au pays d'Obama, sans crainte de se "trumper", tous les partis auraient
dénoncés le gaspillage électoral fait par la liste du Bourgmestre.

Depuis ces immenses bâches déployées partout sur la commune jusqu'au journal (programme ?) toute boîte, en passant par la première page du Vlan,
les pubs ciblées dans les anciens villages et les toutes-boîtes des principaux candidats, les lettres ciblées, il y en a pour une sacrée somme d'euros.
Combien ? À vue de nez, en tenant compte des infrastructures nécessaires, du travail des graphistes, je dirais 25.000 €.

La question pourrait être : donneriez-vous la gestion de vos biens à des gens qui dépensent ainsi sans compter ?
Est-ce légal de dépenser autant !

À première vue, oui. ! ET, je doute fort que Philippe Bontemps prenne le risque de sortir du strict cadre légal.

Chaque liste a le droit de dépenser 0.80 par électeur (8854 inscrits) soit 7083 €

Chaque candidat a le droit de dépenser 0.08 par électeur soit 710  (soit pour 21 = 14910 €)
Durant les 3 mois précédents les élections.

Donc, ce qui est imprimé et/ou existe avant le 14 juillet 2018 ne compte pas.... Par exemple, si vous imprimez 40 bâches de 4 m2 avant le 14 juillet, elles ne font pas partie des dépenses électorales et ne doivent pas être déclarées.
Il n'en reste pas moins que les dépenses paraissent démesurées..
.Quand on aime (le pouvoir) on ne compte pas....

Les autres listes ont été bien plus sages. La sagesse, dans la gestion communale est une qualité inégalable. 

Changeons

 

 

 


Bonne question à laquelle nous allons répondre.
C'est très sérieux puisque Philippe Bontemps dans son ordonnance de police a fait varier la surface suivant le nombre de candidats présents sur la liste et nous ne sommes que 5.
Avant même que l'électeur ne vote, nous sommes déjà vendu au rabais par le parti au pouvoir.

Mais que personne ne se trompe, nous respecterons scrupuleusement et veillerons à ce que le CDH respecte ses propres ordonnances (ce qui n'est pas déjà pas le cas).
Quitte à découper les abus....
Petit calcul : il y a deux panneaux de 2.44 m dont un pour la province.
Il reste 2.44 m pour afficher la marque de dentifrice de chaque candidat soit 2,88 m2.
Il y a 4 listes à Durbuy pour 68 candidat.e.s soit 42 cm2 par candidat.
Ceci représente une photo de 5 cm sur 8 cm... (Tout petit, petit, petit...)
Le CDH, Commune passion et Ecolo disposent donc chacun de 880 cm2 de surface, un espace de 73 cm de large sur 120 cm de haut par exemple, soit +/- 4 affiches A2.
La liste Changeons ne dispose que de 210 cm2 soit (presque) juste une affiche A2. 

Ca alors ! C'est justement la dimension de nos affiches ! Fichtre que ça tombe bien !

Reste à savoir où nous pouvons la mettre ? Rien dans le règlement de police de Philippe Bontemps !
Peut mieux faire .

Mesdames, Messieurs les candidat.e.s CdH à l'élection Provinciale 2018,
 
La campagne électorale est lancée depuis quelques semaines et les partis ou mouvements se présentant aux élections se font connaitre au public de manière légale.
 
Cette légalité, dans votre chef, est toutefois empreinte d'un aspect pour le moins peu respectueux des autres formations. En effet, vous constaterez sur la photo ci-jointe que vous n'avez pas hésité à élargir votre visibilité en débordant des limites du panneau communal mis à disposition.
Cette méthode, que le CdH Durbuysien a déjà utilisée en 2012 aux élections communales, avait fait l'objet d'une remarque par mes soins à l'époque. Il m'avait été affirmé que "Cela ne se reproduirait plus", avec des excuses de votre parti.
Peine perdue semble-t-il.
 
Je vous demande donc de rectifier l'erreur et de déplacer votre affiche dans les limites prévues et respectées par les autres formations, ceci dans les plus brefs délais, il s'agit simplement d'équité...
 
Je vous en remercie.
 
Jacques NINANE,
groupe CHANGEONS!
6941 Izier