On a tous ses petits soucis.
À Durbuy aussi.
Mais l'arbre ne peut cacher la forêt.
Aujourd'hui, c'est la journée de la femme.
Je voudrais croire dans les objectifs de l'ONU

Les cibles clefs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 :

D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un pied d’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit et de qualité, qui débouche sur un apprentissage véritablement utile, conformément à l’objectif de développement durable 4
D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire
Mettre fin, dans le monde entier, à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles
Éliminer de la vie publique et de la vie privée toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, y compris la traite et l’exploitation sexuelle et d’autres types d’exploitation
Éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et la mutilation génitale féminine
Pourtant, lorsque j'entends des "puissants" comme Trump, Fillon ou Erdogan j'ai peur. J'ai peur lorsque je vois cette tendance machiste s'afficher librement dans la pub.
Voici un petit exemple

 

Le monsieur est plus haut que la dame, il est plus de 10 % plus grand et plus important sur l'image, y compris sa tête, son rouleau est plus gros que celui de la dame et c'est lui qui met en couleur au dessus.
On a donc une hiérarchie établie avec le masculin plus important que le féminin.
Madame tient son rouleau à deux mains, monsieur + fort n'a besoin que d'une. Madame ne peint pas droit... Monsieur si.
Que dire de l'enfant qui tient un rouleau sans trace de couleur sur le mur si ce n'est qu'il fait de la figuration dans le ménage.

Ce montage photo (les ombres portées sont différentes, c'est bien un montage) est un bel exemple véhiculé par le monde de la finance au sujet des femmes...Et ce n'est pas anodin

Bon ben , y a du travail.!

Changer ? Changeons !

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Un des propos, non des moindres du Pays de Durbuy, c'est la participation des femmes dans l'inévitable changement de société que les 30 prochaines années nous réserve.
Même si nous ne sommes pas des adeptes du développement durable (Trop tard pour le mettre en route, nous avons consommé trop de nos ressources pour pouvoir vivre de leurs intérêts) et que le mot "gouvernance" évoque chez nous la médiocrité politique, nous soutenons ces initiatives salvatrices.
A Durbuy, pratiquement tous les postes clés sont occupés  par des hommes, à la tête de la commune, le bourgmestre, l'équipe du CDH, l'ADL, l'OCTD, le directeur général, l'atelier environnement, dureco, les relations extérieures, le cpas, le COD...Je ne vois guère de femmes à part la directrice financière !
Il en faut au moins 50% . Sinon, la démocratie n'est qu'une demi-cratie.
Il faut changer de modèle
C'est le moment de s'engager !
Changer?  changeons !

Le dossier se trouve ici

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Résultats d’enquête sur le genre dans les organisations DD

Et world café sur le genre comme levier de la transition

Le Monde selon les Femmes, en partenariat avec Associations 21, a mené l’enquête auprès d’organisations représentant les différentes facettes du développement durable, à propos de la place des femmes dans ces organisations, de leur rôle et de la prise en compte du genre. Après la présentation des résultats de cette enquête, un world café permettra d’’envisager le genre comme levier de la transition.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Nous ne devrions même pas en parler.
Cette notion d'égalité devrait faire partie de nos gênes.
Il n'y a pas de démocratie sans la stricte égalité des gens.

-Egalité des salaires

-Egalité des chances

-Egalité des postes

-L'égalité, c'est tout, pour tout !

J'entends déjà les  machos de service confondant la femme et son sexe : "on est tout de même différent " !
"Tu as besoin de son sexe pour diriger ton entreprise, pour mener ton projet de développement ou pour être président ? Tu inventes l'avenir avec ton sexe ?"

Bon, nous avons une tare terrible.
Notre dieu est un mâle, ses apôtres et prophètes aussi.
Les femmes quasi sont inexistantes dans les récits de la bible.
Le pape est un homme...

Cette égalité, ne devrions même pas en parler tellement ce devrait être évident !



Une femme "bourgmestre" en 2018 ? Voilà un bel objectif !

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s