On résume les épisodes précédents
A Durbuy, la moyenne des revenus est + basse que la normale, + de pauvres et - de riches.
Il y a une fuite des cerveaux, la tranche des habitants 25-45 ans est particulièrement basse.
Il y a une forte migration des 45 ans et + vers Durbuy

Compliqué de se loger correctement à Durbuy, à moins que de construire.
L'immobilier est cher, (très) vieux et inconfortable.
Il faut ajouter un nombre impressionnant de secondes résidences (+ 1800, mais en diminution), les gîtes et chambres diverses inadaptées à un logement permanent (Chauffage électrique par exemple).
Les terrains affichent un prix au m2 de 35 € en moyenne, la commune vend ses terrains 45 €.
En réalité, les emplacements à bâtir se négocient entre 50 et 60 € le m2 (et +, rarement moins)
C'est cher pour une région rurale
(sources stat gouv  année 2016)
La moyenne des prix des maisons, villas, Bungalow, maisons de campagne est de 216.670 €
Prix moyen des maisons d'habitation 200.881 €
Prix moyen des apparts 160.000 €
Pour comparer, à Marche, le prix moyen des apparts est le même, celui d'une maison d'habitation est de 148760 soit 35% moins cher.
195 645 € pour les villas et maisons de campagne soit 11% moins cher.

On s'étonne après que nos jeunes partent...
Il manque visiblement une vrai politique immobilière qui profite à la population et aux jeunes en particulier.

Changeons !