Vendredi soir, la salle de Tohogne accueillait les invité.e.s du Bourgmestre pour la traditionnelle séance de vœux.
À l'origine, c'était la fête du personnel communal et des satellites (octd, etc.) Apéro, repas convivial, rencontres, discours.
Ma fois, si un semblant de convivialité reste, le personnel manque aujourd'hui un peu à l'appel.


J'aurais bien filmé les "bavettes" du directeur général, du président du CPAS, du directeur général du CPAS et du Bourgmestre (que des mecs), mais une belle affichette sur la porte renseignait une soirée privée.
Merdum ! 😂

Les discours étaient sérieux, quasi austères.

Celui du Bourgmestre ressemblait étrangement à une oraison funèbre, passant en revue tout le travail effectué par le collège depuis 6 ans.
Grands travaux, routes et pognons. Question personnel, pas grand chose.
J'y ai appris que l'aménagement de l'ex mini-golf se fait en fond propre.

Le doux rêveur que je suis pensait que s'il n'existait pas ou plus d'infrastructures de jeux pour enfants sur la commune (à part Bomal), c'était manque d'argent. Et bien non, c'est parce que le collège trouve que c'est plus utile d'aménager un espace touristique supplémentaire à Durbuy, avec poubelles enterrés, mais sans toilettes (les pisseurs continueront à arroser les pieds des arbres et les leurs).
On ne peut penser à tout.

Je suis parti après l'apéro, sans le boire 


À dans un an !